Pour les raisons que l’on sait, celui qui est encore troisième du championnat de Moto3 cette année est à pied. Celui-là est un Romano Fenati au caractère sans doute très entier mais aussi au coup de guidon reconnu. Le voir ainsi au chômage technique, c’est gâcher. Ce que pense le team Ongetta Honda.

Dès que Romano Fenati s’est retrouvé sur le marché, c’est l’équipe qui s’est proposée la première pour lui offrir de quoi continuer l’année. Mais la bonne volonté d’Ongetta doit se conjuguer avec celle d’un team VR46 sur fond d’échanges de bons procédés. Du genre un Antonelli prenant la place du banni et vice-versa. Une perspective qui ne semble pas aboutir d’autant plus qu’il faut aussi passer de Honda à KTM.

Cependant, Ongetta ne se décourage pas. Sa proposition tient toujours, pour se remettre au travail cette saison et prolonger l’aventure en 2017 avec le titre mondial pour objectif. C’est le plan du team manager Stefano Bedon qui souhaiterait boucler le dossier le week-end prochain à Silverstone selon GPOne. Dans un sens ou dans un autre.

Les obstacles cependant sont certains. D’abord, Ongetta reconnaît ne pas avoir les moyens d’aligner trois motos si bien qu’il faudra faire la place. Antonelli est sur la sellette, mais a un contrat, tandis que le Français Jules Danilo est dans la place. De même, Fenati a reçu une proposition pour le Moto2 de chez Gresini. A suivre…

Tous les articles sur : Jules Danilo, Niccolo Antonelli, Romano Fenati