Après un Grand Prix de San Marin qui a vu un Pedrosa retrouver la victoire tandis que Marc Márquez continuait à gérer son championnat en épicier averti, les troupes du HRC sont restées à Misano en vue de tests pour préparer 2017. Mais en plus des deux pilotes officiels, il y en avait un troisième qui a tourné avec la RC213V : Alex Márquez.

L’information vient de Speedweek. Alex Márquez a été sollicité par le HRC pour faire tourner les RC213V prévues pour les tests. Une aubaine pour le frère de qui vous savez qui, malgré ses tentatives, ne fait qu’un parcours convenable dans sa présente seconde saison de Moto2. Une sixième place en Autriche et une cinquième position en République Tchèque sont ses seuls meilleurs résultats cette année. L’Espagnol, pilote Marc VDS est quinzième au championnat avec 40 points et il est éclipsé par son binôme Morbidelli au sein du team Marc VDS.

Alors, pourquoi autant d’honneur ? Le HRC serait-il devenu une affaire de famille ?  Michael Bartholemy, le patron du pilote, a expliqué : « il avait plu dans la nuit de dimanche à lundi à Misano. La piste n’était pas praticable. Les deux pilotes officiels du HRC n’ont plus que deux jours de test en stock et il ne fallait pas en gaspiller un. Par ailleurs, la version de la RC213V était celle de 2017 avec des nouveautés dont la fiabilité devait être vérifiée. Alors Alex a été sollicité pour faire six tours sur les motos de Pedrosa et de Márquez. C’était des tours d’installation pour que tout soit près le lendemain ».
Une belle opportunité quand même !

Tous les articles sur : Alex Marquez, Dani Pedrosa, Marc Marquez