La grande fête nationale des Grands Prix moto est prévue pour ce week-end au Mans et il n’est pas un compatriote qui ne voudra rater ce feu d’artifice mécanique. Les pilotes Johann Zarco et Fabio Quartararo seront sur la brèche, tout comme Jules Danilo. Mais il y aura aussi une séquence souvenir qui voudra électriser un peu plus l’assistance avec un Randy De Puniet qui enverra les watts.

Au sens propre qui plus est car l’ancien pilote de Grand Prix entre 1998 et 2014; avant de s’adonner au Superbike et à l’Endurance, sera celui qui fera rouler la Energica Ego Corsa. Soit la machine électrique qui constituera la grille de départ de la FIM Enel MotoE World Cup, dont la première saison s’ouvrira en 2019.

La démonstration du tricolore de 37 ans sur les 4.2 km du tracé Bugatti se fera le samedi 20 mai à 13h20. Sur cette expérience à venir, il commente : « au cours de ma carrière j’ai piloté beaucoup de motos mais encore jamais une électrique. C’est pour ça que je suis impatient de grimper sur cette Energica Ego Corsa et me faire une idée de ce qu’elle représente. Je suis heureux d’avoir été sollicité pour ces tours de démonstration, et d’abord parce qu’ils se feront devant mon public. J’espère que la météo sera clémente, ce qui n’est jamais évident au Mans ! »

Tous les articles sur les Pilotes : Randy de Puniet

Tous les articles sur les Teams :