Est-ce la conséquence directe d’un Grand Prix d’Argentine déjà très polémique avec l’incident ayant opposé  Valentino Rossi à Marc Marquez ? Toujours est-il qu’une partie du petit monde du MotoGP semble actuellement perdre, si ce n’est la raison, du moins la mesure.

Certains pilotes et teams se mouchent en effet sur les réseaux sociaux à coup de phrases très sèches, voire de bannissement ! Et cela fait tâche d’huile, amenant Xavier Siméon puis Eugene Laverty à participer à l’affrontement médiatique qui oppose fermement Aleix Espargaro et Scott Redding…à Danilo Petrucci et au team Pramac dans son ensemble, Francesco Guidotti compris,

Ce genre de guéguerre n’ayant aucun effet positif sur l’ambiance générale du MotoGP, voire même sur ses bases, nous ne détaillerons pas plus en avant les « arguments » de chacun.

Au contraire, et même si cela n’aura évidemment aucun effet, nous lançons un appel au calme car nous craignons que ces déchirements électroniques ne se transforment en coups vicieux sur la piste, ce qui serait totalement inacceptable !

Les hommes restent des hommes, et les champions ont par nature un ego bien développé, mais le combat doit uniquement rester sportif et fair-play.

Il nous semble temps que Carmelo Ezpeleta s’adresse à ses troupes pour éviter que ne se produise quelque chose de vraiment très détestable…

Il le fera avec Marc Márquez et Valentino Rossi à Austin, mais il serait sans doute bon que le message soit d’une portée plus générale !