Dans un concert de satisfactions générales donné par les protagonistes du MotoGP au moment de faire le bilan de la première journée de tests de l’année 2018 à Sepang, il est une petite note discordante que se fait entendre au-delà du top 10. Il s’agit de Suzuki. Alors que tant Yamaha que Ducati ou Honda assurent que les faiblesses de 2017 sont déjà des mauvais souvenirs, les tenants de la GSX-RR en sont encore à chercher des solutions. Une mauvaise nouvelle pour Iannone qui a chuté deux fois alors que Rins, opiniâtre, se présente comme le fer de lance de la marque d’Hamamatsu…

Faut-il déjà s’inquiéter pour Suzuki ? Tout ne fait que commencer en Malaisie pour le plateau du MotoGP, mais il est des signes qui inquiètent tout de même du côté du box managé par Davide Brivio. Ce dernier commente : « on dira que l’on a eu des sentiments différents de la part de nos deux pilotes aujourd’hui. Alex Rins a pu être régulier dans ses chronos et nous donner ainsi de bonnes informations qui nous seront bien utiles pour continuer nos travaux ici. Malheureusement, Andrea Iannone a souffert toute la journée et n’a jamais été à l’aise lors des phases de fort freinage ».

Soit l’écueil qui l’a poursuivi durant toute la campagne 2017… « on a quelques idées de réglages pour lui que l’on appliquera demain et on verra si l’on peut compter sur des progrès. Andrea est tombé à deux reprises et c’est parce qu’il a voulu tout de même attaquer malgré ses difficultés. Heureusement, il ne s’est pas blessé. Pour un premier jour, c’est important pour les pilotes de retrouver leur moto et de rester sur la piste. On va continuer à travailler et on verra comment ça se déroulera demain ».

On rappellera que Suzuki a trois motos en lice pour ces trois jours de tests puisque Sylvain Guintoli est aussi mobilisé pour le développement de la GSX-RR.

MotoGP #Sepang test J.1 : Chronos

1. Dani Pedrosa, Honda, 1:59,427 min
2. Andrea Dovizioso, Ducati, +0,343 sec
3. Jorge Lorenzo, Ducati, +0,375
4. Danilo Petrucci, Ducati, +0,696
5. Jack Miller, Ducati, 0,751
6. Valentino Rossi, Yamaha, +0,806
7. Marc Márquez, Honda, +0,863
8. Johann Zarco, Yamaha, +0,994
9. Cal Crutchlow, Honda, +1,095
10. Pol Espargaró, KTM, +1,141
11. Alex Rins, Suzuki, +1,200
12. Takaaki Nakagami, Honda, +1,237
13. Maverick Viñales, Yamaha, +1,287
14. Aleix Espargaró, Aprilia, +1,439
15. Tito Rabat, Ducati, +1,485
16. Andrea Iannone, Suzuki, +1,600
17. Bradley Smith, KTM, +1,672
18. Franco Morbidelli, Honda, +1,734
19. Álvaro Bautista, Ducati, +2,301
20. Sylvain Guintoli, Suzuki, +2,437
21. Scott Redding, Aprilia, +2,535
22. Yonny Hernandez, Yamaha, +2,626
23. Karel Abraham, Ducati, +2,661
24. Xavier Siméon, Ducati, +3,519
25. Tom Lüthi, Honda, +4,305
26. Michele Pirro, Ducati, +5,340
27. Mika Kallio, KTM, +6,505