La piste de Termas de Rio Hondo n’est pas vraiment une piste amie des Ducati. DesmoDovi compte une seconde place comme meilleur résultat, et il n’a jamais été en mesure de prétendre à la victoire en Argentine. Qui est plutôt une terre Honda. Mais cette fois, il semblerait que l’Italien puisse avoir droit au chapitre. Sa prestation du vendredi a été intéressante, avec, notamment, le meilleur temps absolu au terme de la FP2.

Mais plus que ce résultat brut, c’est aussi la manière de l’obtenir qui n’a échappé à personne. A commencer par le vice-champion du monde lui-même : « j’ai immédiatement senti que nous avions une bonne base et un bon sentiment » a déclaré le pilote Ducati . « Cela nous a permis de beaucoup travailler sur les réglages et de progresser d’une session à l’autre ».

« Les temps sont déjà assez rapides, aussi parce que nous avons trouvé une meilleure piste que celle de 2018. L’important, c’est que tout est arrivé tranquillement, je suis heureux. Cela ne suffit pas encore pour monter sur le podium, bien sûr, mais nous avons commencé mieux que prévu. Cependant, il y a place à amélioration car il y a peu d’adhérence et vous pilotez ici toujours un peu sur les œufs ».

En comparaison à 2018, le pilote Ducati a souligné sur sa GP19 que « la répartition du poids est différente » et qu’elle a quelques réglages de base « meilleurs » il y a un an. Ce sont, selon l’équipier d’un Petrucci bien plus discret « les raisons pour lesquelles il y a beaucoup de Ducati devant », ce qui est “important“, car elles doivent pouvoir monter sur le podium lors des deux prochaines courses. De son côté, Petrux pointe treizième, juste devant Bagnaia

FP2, MotoGP, Termas de Río Hondo, 29 mars:

1. Andrea Dovizioso, Ducati, 1:39,181 min
2. Jack Miller, Ducati, + 0,009 sec
3. Maverick Viñales, Yamaha, + 0,164
4. Cal Crutchlow, Honda, + 0,165
5. Fabio Quartararo, Yamaha, + 0,176
6. Valentino Rossi, Yamaha, + 0,260
7. Álex Rins, Suzuki, + 0,270
8. Marc Márquez, Honda, + 0,316
9. Franco Morbidelli, Yamaha, + 0,322
10. Takaaki Nakagami, Honda, + 0,448
11. Andrea Iannone, Aprilia, + 0,473
12. Aleix Espargaró, Aprilia, + 0,516
13. Danilo Petrucci, Ducati, + 0,559
14. Francesco Bagnaia, Ducati, + 0,618
15. Joan Mir, Suzuki, + 0,765
16. Pol Espargaró, KTM, + 0,770
17. Johann Zarco, KTM, + 0,775
18. Karel Abraham, Ducati, + 0,814
19. Miguel Oliveira, KTM, + 0,825
20. Tito Rabat, Ducati, + 0,929
21. Jorge Lorenzo, Honda, + 0,978
22. Hafizh Syahrin, KTM, + 1,571

FP1, MotoGP, Termas de Río Hondo, 29 mars :

1. Marc Márquez, Honda, 1:39,827 min
2. Jack Miller, Ducati, + 0,353 sec
3. Cal Crutchlow, Honda, + 0,388
4. Franco Morbidelli, Yamaha, + 0,492
5 . Andrea Iannone, Aprilia, + 0,539
6. Johann Zarco, KTM, + 0,560
7. Andrea Dovizioso, Ducati, + 0,768
8. Fabio Quartararo, Yamaha, + 0,849
9. Álex Rins, Suzuki, + 0,994
10. Valentino Rossi, Yamaha, + 1,000
11. Takaaki Nakagami, Honda, + 1,030
12. Pol Espargaró, KTM, + 1,239
13. Aleix Espargaró, Aprilia, + 1,476
14. Jorge Lorenzo, Honda, + 1,513
15. Tito Rabat, Ducati, + 1,682
16. Miguel Oliveira, KTM, + 1,686
17. Karel Abraham, Ducati, + 1,814
18. Maverick Viñales, Yamaha, + 1,830
19. Joan Mir, Suzuki, + 1,865
20. Danilo Petrucci, Ducati, + 1,941
21. Francesco Bagnaia, Ducati, + 2,048
22. Hafizh Syahrin, KTM, + 2,852

 

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team