Les représentants de Yamaha ont fait aussi bien à Estoril que ce qu’ils avaient accompli au Mans en s’appropriant la pole position de l’épreuve d’Endurance qui durera exactement moitié moins de temps. Ceux qui les défient depuis les premières séances d’essai sont encore de la partie puisque sur le second plot on trouve un BMW Motorrad World Endurance aux fortes ambitions.

Les trois pilotes du YART Yamaha ont fait ce qu’il faut lors de la deuxième séance d’essais chronométrés. Niccolò Canepa ainsi que Marvin Fritz et Karel Hanika ont dominé leurs groupes respectifs. Avec un chrono de 1’37.674 minutes, Hanika a fait l’essentiel. Pour l’équipe autrichienne, il s’agit déjà de la cinquième pole position au cours des deux dernières saisons.

L’équipe BMW Motorrad World Endurance avec Xavi Forés, Markus Reiterberger et Kenny Foray a pris la deuxième place pour la course de douze heures à Estoril devant l’équipe Yoshimura SERT Motul composée de Gregg Black, Xavier Simeon et Sylvain Guintoli. Le FCC TSR Honda France avec Josh Hook, Yuki Takahashi et Mike di Meglio suivent.

Florian Alt, Florian Marino et Nicolas Terol de l’équipe Yamaha VRD Igol Experiences sont sixièmes derrière le Tati Beringer Racing et leur Kawasaki. L’ERC Ducati Racing (Mathieu Gines, Louis Rossi, Etienne Masson) et le SRC Kawasaki France (Jeremy Guarnoni, Erwan Nigon, David Checa) ferment le top 8.

Karel Hanika (YART Yamaha) établit un nouveau record d'endurance

EWC 12 Hours of Estoril : qualifications

Estoril

 

Estoril