À peine avait-on constaté l’abandon de la Kawasaki Webike SRC Kawasaki France Trickstar qu’Illya Mykhalchyk, pilote officiel BMW Motorrad World Endurance Team était arrêté en bord de piste, tous feux éteints. Le valeureux pilote ukrainien a traversé la pise afin de pouvoir remonter la moto jusqu’au box, en courant ! Un exploit salué par l’ensemble des mécaniciens en pitlane.

Le moment est critique, puisqu’il intervient juste avant le tiers de course, où des points sont distribués pour les machines les mieux placées. La BMW M1000RR avait déjà connu des problèmes de vibrations en début de course, forçant Kenny Foray à s’arrêter prématurément. L’équipe effectuait une spectaculaire remontée avant de subir cette avarie. À 23 h 03, la machine allemande compte d’ores et déjà 23 tours de retard sur la machine de tête.

Quelques minutes plus tard, un problème moteur est diagnostiqué et le transpondeur est retiré…

La Suzuki GSXR-1000 #1 domine toujours les débats une grosse minute devant la Yamaha YZF-R1 #7.

Trouvez ci-dessous le classement. Pour suivre les écarts et l’évolution de la course en live : https://www.fimewc.com/live-timing/

 

Photos : https://www.fimewc.com 

La BMW #37 connaît une course difficile.



Tous les articles sur les Teams : BMW Motorrad World Endurance Team