Lors de cette première course des Moto2 à Barcelone, le poleman Jesko Raffin (Kalex, Swiss Innovative Investors Junior) (voir ici) a su concrétiser sa première place sur la grille de départ face aux attaques d’Edgar Pons (Kalex, AGR Team) avant que celui-ci ne rende la main, puis de Augusto Fernandez (Suter, EasyRace), auteur d’une très belle remontée après un départ plus que moyen de sa 4e position sur la grille.

Juste derrière ce trio, on a assisté à une belle bagarre entre les 2 titulaires du Team Wimu CNS qui fait rouler des mistral M 610. Au final, C’est Hector Garzo qui a pris l’ascendant sur son coéquipier, pour 4 centièmes de seconde !

Les amateurs français ont déploré la non-participation de la TransFiormers, celle-ci ayant été détruite la veille par Enzo Boulom en évitant un pilote en perdition, tandis que Cédric Tangre à rallié l’arrivée en 7e position, à plus d’une minute du vainqueur.

Lors de la 2e course, l’Espagnol Augusto Fernandez à exploité au mieux sa Suter pour s’emparer, pour 2 dixièmes, de la victoire devant l’incontournable Jesko Raffin sur Kalex, tandis que c’est cette fois Lukas Tulovic qui tirait le meilleur parti de la Mistral M610, son coéquipier souffrant d’une crevaison lente et devant se contenter de la 7e place.

Edgar Pons, 4e, continue à accumuler les gros points alors que l’on note la présence de la Speed Up de Tommaso Marcon dans le Top 5, certes à 21 secondes.

Cédric Tangre, quant à lui, s’est hissé à la 14e position, à 58 secondes de Fernandez.

Au championnat, Jesko Raffin possède maintenant 10 points d’avance sur Augusto Fernandez, mais l’avenir de celui-ci s’écrira dorénavant en championnat du monde, en remplacement d’Hector Barbera au sein du team Pons HP40 (Voir ici).



Tous les articles sur les Pilotes : Cédric Tangre, Edgar Pons, Enzo Boulom, Jesko Raffin

Tous les articles sur les Teams : Swiss Innovative Investors.com KTM