C’est une surprenante démonstration des Speed Up qu’a offert la première journée du Grand Prix de Grande Bretagne version Moto2. Ce vendredi, les châssis de Luca Boscoscuro se sont régalés du nouvel asphalte de Silverstone en s’offrant le record de la piste tant le matin que dans l’après-midi. De quoi bien se vendre dans un milieu qui devra se passer de KTM en 2020 ! Navarro et Di Giannantonio continueront-ils sur leur belle lancée ? Ou Alex Marquez, victime d’une chute lors de la FP2, portera-t-il une contre-attaque ?

Avant de répondre à ces questions, voici le résumé des faits avec le tableau que le monde entier nous envie…

Silverstone Moto2™

2018

2019

FP1

2’08.385 Marcel Schrötter

2’05.777 Fabio di Giannantonio

FP2

2’10.452 Álex Márquez

2’04.993 Jorge Navarro

FP3

2’08.182 Marcel Schrötter

2’04.648 Jorge Navarro

Q1

XXX

Q2

2’08.153 Francesco Bagnaia

Warmup

2’22.814 Marcel Schrötter

Course

XXX

Record

2’04.648 Jorge Navarro (2015)

On rappellera que pour 2020, Arón Canet sera chez Aspar, Ramirez sous l’auvent qui se dit américain, et que Lorenzo Dalla Porta est destiné à Italtrans. Chez Gresini, on vise Bulega et Fenati. Un duo qui serait d’enfer et qui a fait des étincelles en Moto3… En revanche, le meeting de Bastianini s’arrête là. L’Italien doit se remettre d’un pied fracturé à la suite d’un dernier Grand Prix d’Autriche où Marini l’avait coupé en deux…

24° dans l’air, 30° sur la piste, un ciel clément, telles sont les conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice. En 2’04.910, Sam Lowes annonce la couleur d’entrée. C’est déjà le nouveau record de la piste après cinq minutes de travail…

Navarro fait exactement le même chrono quelques minutes après ! Mais Gardner claque un 2’04.731 qui lui offre le nouveau record. On est à peine à dix minutes passées…

Il faudra attendre seulement le passage du premier quart d’heure pour constater un nouveau record en 2’04.648. C’est Navarro avec sa Speed Up qui impose ce tempo.

Cette chasse au record ne concerne hélas pas KTM. La première est celle de Lecuona, 12e et derrière la MV Agusta de Manzi… le top 14 qualificatif pour la Q2 est fermé par Lüthi, au grand dam de Marini 15e. Les choses se calment alors que la mi-temps est constatée. Le temps de reprendre des forces et d’y retourner ! Le top 5 est dans 2’04, avec Alex Marquez dedans.

C’est Lüthi qui annonce que la chasse au chrono est rouverte en se classant sixième. Fernandez reçoit le message et s’invite second à 80 millièmes du leader qui est toujours le recordman Navarro. Pasini se rapproche à un petit millièmes du pilote Speed Up tandis que les cinq dernières minutes sont entamées.

Nagashima, onzième, chute au virage 17 tandis que son équiper Gardner est à l’ouvrage pour tenter d’aller chercher Navarro. Mais il échoue, comme tous ses collègues, dans le dernier secteur.

Marini entre en Q2 avec le huitième temps. Di Giannantonio, sur l’autre Speed Up, n’y est plus. Mais il s’inscrira dixième dans les dernières secondes au grand dam de Binder qui devra en passer par la Q1. Comme toutes les autres KTM… Schrötter est 21e et Smith le pigiste 25e.

Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone Moto2 FP3 : chronos

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Navarro

Tous les articles sur les Teams : Speed Up