Les frères cadets des aînés en MotoGP que sont Marini et Álex Márquez ont fait parler la poudre ce matin sur le tracé du Mugello qui reçoit le Grand Prix d’Italie de Moto2. Le châssis Speed Up a aussi montré de belles dispositions avec le local Di Giannantonio si bien que la lutte semble ouverte dans cette catégorie que Baldassarri mène au classement général. Justement, ce dernier était le grand absent de la première séance d’essais libres. Choix délibéré pour un plan de travail particulier ou réel problème technique voire physique après sa lourde chute au Mans ?

Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits ?

Mugello Moto2™

2018

2019

FP1

1’52.515 Álex Márquez

1’52.514 Luca Marini
FP2

1’52.124 Joan Mir

FP3

1’52.068 Mattia Pasini

Q1

XXX

Q2

1’51.575 Mattia Pasini

Warmup

1’52.316 Francesco Bagnaia

CourseOliveira, Baldassarri, Mir
Record

1’51.514 Sam Lowes 2015

24°dans l’air, 44° sur la piste et une tempête de ciel bleu sont les conditions sympathiques proposées aux pilotes. En 1’53.399, Navarro confirme la belle forme de la Speed Up. Marini lui répond en 1’53.014.  Mais Nagashima fait mieux en ouvrant le chantier des 1’52 en 1’52.721. Lüthi répond présent avec six millièmes de moins.

Bulega fait une pointe à 300 km/h, pour le plus grand plaisir de Triumph. C’est du jamais vu dans la catégorie intermédiaire. L’Italien n’est pourtant que 14è.

Après dix minutes, Lüthi améliore en 1’52.326 et Navarro suit avec son équipier Di Giannantonio derrière. Si Speed Up tient tête aux Kalex, ce n’est pas encore le cas chez KTM où Lecuona, le meilleur représentant, est onzième. Bezzecchi chute au virage 5. Le pilote est sonné. Il était 20è. Joe Roberts chute à son tour. Il était 26è.

Nagashima chute à mi-séance au virage 2. Il était sixième. Álex Márquez fait de même au virage 1. Alors que l’on aborde le dernier quart d’heure… Il était cinquième.

Baldassarri rassure en pointant septième. Les cinq dernières minutes réveillent Pasini qui claque un 1’52.173 qui lui offre les commandes de la séance. Gardner grimpe cinquième avant que Schrötter ne lui souffle la position. Martin fait remonter le moral chez KTM en arrivant quatrième. Son équipier Binder est dixième.

Sous le drapeau à damiers, Marini préservé son leadership du matin en 1’51.986 devant Lüthi qui l’accompagne sous les 1’52 au tour pour 8 millièmes… Pasini, Schrötter et Bulega suivent. Navarro avec sa Speed Up devance Martin, meilleur représentant KTM. Álex Márquez est 12è devant Binder. Baldassarri est 18è et donc pas encore en Q2…

Grand Prix d’Italie Mugello Moto2 FP2 : chronos

 

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : Sky VR46 Moto2