Il est rarissime que deux pilotes soient crédités exactement du même temps, mais c’est arrivé lors de la deuxième séance qualificative à Aleix Espargaró et Valentino Rossi, avec un chrono de 1’46.558, à 0.795 de la performance qui valut à Marc Márquez sa brillante pole position.

C’était Aleix Espargaró qui était crédité du neuvième temps et Valentino Rossi du dixième car l’Espagnol avait réalisé son chrono avant l’Italien. Incidemment, les deux hommes avaient effectué tous les deux un total de huit tour lors de la Q2, son septième étant le plus rapide pour le pilote Aprilia, et le huitième pour le pilote Yamaha. Malgré les apparences, cette différence était importante car elle permettra à Espargaró de s’élancer depuis la troisième ligne de la grille de départ, tandis que Vale partira de la quatrième. Petite curiosité : Aleix totalise au classement provisoire du Championnat du Monde 46 points… ce qui est le numéro de course de qui vous savez.

Aleix avait commencé le Grand Prix en milieu de peloton, avec le onzième temps lors de la première séance d’essais libres en 1’46.414, à 0.842 du leader d’alors Maverick Viñales. Il améliorait légèrement sa position lors de la deuxième session avec la dixième performance en 1’45.721, à 0.957 de Fabio Quartararo. Il terminait donc la première journée dans le top 10, ce qui était un transfert garanti pour la Q2 étant donné qu’une pluie abondante était annoncée pour la FP3 du samedi matin.

Lors de cette FP3, Aleix sur piste humide réalisait un quatorzième temps sans grande signification, en 1’56.397, à 1.687 du meilleur chrono de Danilo Petrucci.

L’équipe Aprilia Racing Team Gresini se préparait ensuite pour la Q2 en l’absence notable du responsable technique de l’équipe Romano Albesiano, resté à Noale pour préparer la moto de 2020. Dans cette séance qualificative, Espargaró s’emparait de la neuvième position, d’extrême justesse devant Valentino Rossi.

Aleix peut espérer ce dimanche égaler son meilleur résultat obtenu jusqu’ici à Motegi, la quatrième place en 2016 sur Suzuki, derrière Marc Márquez, Andrea Dovizioso et son coéquipier d’alors Maverick Viñales. Puis Espargaró termina septième en 2017 avec l’Aprilia Racing Team Gresini.

Selon Aleix Espargaró , « Se qualifier n’était pas seulement difficile, mais aussi dangereux. Néanmoins, les chronos dans ces conditions étaient étonnamment rapides car trois ou quatre virages étaient mouillés. Le niveau du Championnat du Monde MotoGP est incroyablement élevé. Peut-être que ça aurait été encore plus rapide. Je ne m’attendais pas à ce que la piste sèche après la FP4. J’ai donc choisi un pneu avant trop tendre. C’était une question de sécurité, alors j’ai décidé de ne pas utiliser le pneu avant moyen ; rétrospectivement, c’était une erreur. »

« Sur un, deux ou trois tours, je peux aller à cette vitesse, mais pas sur la distance de la course. Tout le monde sait que ce n’est pas facile de faire entrer l’Aprilia dans le top 10 sur cette piste. »

« Je pilote bien. Je ne fais pas d’erreurs. La Thaïlande a aussi été une piste difficile pour nous et j’y ai toujours été rapide. Je fais la différence – regardez les deux pilotes Aprilia. Je freine extrêmement tard, plus tard que jamais dans ma vie. J’ai aussi perdu deux kilos par rapport à l’an dernier. Cela m’aide à accélérer. Avec 180 cm, je ne pèse que 65 kg, c’est difficile de faire moins. »

Y a-t-il des progrès dans le domaine de l’électronique ? « Non, l’anti-patinage est constamment à la traîne, il ne fonctionne pas. Dans mon tour le plus rapide, j’ai fait un énorme high side. Vendredi après-midi, nous avons essayé une nouvelle stratégie électronique, c’était prometteur. Je vais commencer avec elle en Australie. Actuellement, nous sommes loin de nos concurrents dans ce domaine. »

« En conclusion, la course de demain ne sera pas facile, mais je veux emmener l’Aprilia dans le top 10. »

Classement des qualifications (Q2 puis Q1) :

Chronos de référence :

Record des essais : 1’43.790 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2015

Record du tour : 1’45.350 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2014

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1.Marc Márquez 325 points (Champion du Monde). 2. Dovizioso 215. 3. Rins 167. 4. Viñales 163. 5. Petrucci 162. 6. Rossi 145. 7. Quartararo 143. 8. Miller 119. 9. Crutchlow 102. 10. Morbidelli 90. 11. Pol Espargaró 80 12. Nakagami 74. 13. Mir 58. 14. Aleix Espargaró 46. 15. Bagnaia 34. 16. Iannone 33. 17. Oliveira 29. 18. Zarco 27. 19. Lorenzo 23. 20. Rabat 18. 21. Bradl 16. 22. Pirro 9. 23. Guintoli 7. 24. Syahrin 7. 25. Abraham 5.

Photos © Aprilia / Groupe Piaggio



Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini