Le marché des transferts ne concerne pas seulement le MotoGP. Dans les catégories intermédiaires, on s’affaire aussi en coulisse. Une place de choix est en effet à prendre et il s’agit de la succession au sein du team officiel d’un Miguel Oliveira dont la destinée est déjà écrite en MotoGP. Avec le team Tech3 et toujours au guidon d’une KTM. Alors qui pour être, en 2019, l’équipier de Brad Binder ? Bezzecchi qui est celui qui mène actuellement le championnat Moto3 avec une KTM ? Non. Mais son rival à la Honda Jorge Martin oui.

En fait, ce n’est pas une contradiction. Car KTM veut privilégier le parcours dans sa filière. Or, Bezzecchi n’est pas passé par la Red Bull Rookie Cup, au contraire de Jorge Martin. Ce dernier l’a intégrée en 2012 et, un an plus tard, l’Espagnol terminait vice-Champion derrière Karel Hanika. La consécration a eu lieu en 2014 et c’est tout fraîchement couronné que le pilote ibérique a fait ses débuts en mondial Moto3; aux côtés de Francesco Bagnaia et Juanfran Guevara chez Mapfre Team Mahindra.

Dès lors, le fait qu’il soit actuellement un danger pour une KTM avec une Honda pour le présent championnat de Moto3 ne compte pas. Jorge Martin, dont les intérêts sont gérés par Albert Valera qui s’occupe aussi d’un certain Jorge Lorenzo, a remporté trois victoires en six Grands Prix disputés cette saison. Âgé de 20 ans, il est regardé de près par Aki Jo, KTM et Red Bull.

Ceci étant dit, Bezzecchi n’est pas oublié. KTM lui a déjà proposé le meilleur matériel possible en 2019 pour poursuivre en Moto3. L’Italien est actuellement un pilote Prüstel.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Martin

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Ajo Moto2