Enfin ! Il aura fallu attendu le huitième Grand Prix de la saison 2019 de Moto2 pour voir enfin des sourires dans le box Tech3. Jusque-là, bien que les nouvelles couleurs Red Bull et KTM soient éclatantes, les mines étaient grises et l’humeur terne chez les Français. Mais Assen a apporté la lumière avec un Bezzecchi dixième au terme du Grand Prix des Pays-Bas. Mieux vaut tard que jamais !

Et ce qui est pris n’est plus à prendre. Reste que cette course à Assen a aussi été marqué par des chutes tandis que le vainqueur est à plus de 21s. On note aussi que les MV Agusta Forward sont devant. Mais le classement est là et la satisfaction ne doit pas être gâchée par d’autres considérations que celles de bons points marqués : « enfin un week-end où nous pouvons avoir un grand sourire sur le visage de l’équipe Red Bull KTM Moto2 » se réjouit ainsi le patron Hervé Poncharal. « Je dois dire que Marco a été plus près du haut du tableau tout le week-end et nous lui avons clairement dit la nuit avant la course : tu baisses la tête, tu ne fais rien de trop, tu essaies de finir la course, de comprendre, d’apprendre, tu gardes ton rythme et cela pourrait être un bon résultat. Et au lieu d’un bon résultat, c’est un excellent résultat ».

« Certes, quelques incidents de course nous ont aidés, mais terminer sa première course dans les points avec une place dans le top 10, cela signifie beaucoup. Marco est un débutant, il a beaucoup à apprendre et nous aidons à développer la moto. Donc, ça ne sera jamais une année facile. C’est seulement le huitième round et rien n’est perdu ».

« Le début de saison a été difficile. Ce n’est pas ce à quoi nous nous attendions, mais je crois qu’il y a de bonnes choses à venir. Aujourd’hui, nous posons la première pierre, mais j’espère que nous aurons beaucoup plus de choses pour construire un joli mur d’ici la fin de l’année. Je tiens donc à féliciter Marco et l’ensemble de l’équipe ! ».

L’autre côté du box était vide, car Öttl avait dû déclarer forfait, devant encore se remettre d’un choc à la tête : « je suis vraiment désolée que Philipp ne soit pas ici, car je pense qu’il aurait également pu être dans les points avec ce que nous avons vu. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement ! Je sais que ce n’est pas une situation facile, il est dans le box, car il n’est pas clairement blessé, il est donc très difficile d’être dans ce genre de situation. Nous espérons qu’il trouvera bientôt le bon équilibre et que nous le verrons bientôt en pleine forme. En tout cas, un pour nous. Nous bougeons tous maintenant dans la belle Allemagne avec le sourire aux lèvres ».

Bezzecchi, Dutch Moto2 race 2019

Tous les articles sur les Pilotes : Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3