C’est avec un championnat rassemblant les trois premiers du classement général en six points que le Moto2 entame son cinquième round au Mans. Remy Gardner (Red Bull KTM Ajo), Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing) et Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) sont les protagonistes mais ne sont pas les seuls à pouvoir nourrir de saines ambitions. Fabio Di Giannantonio (Federal Oil Gresini Moto2) est ainsi le dernier vainqueur en date tandis que Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46), son dauphin à Jerez, ne lâche rien…

Parmi ces noms, on note celui du rookie Raúl Fernández qui compte déjà une victoire dans la catégorie cette saison, à la différence de son équipier et leader provisoire au classement général Remy Gardner. Entre les deux pilotes Ajo, on trouve Sam Lowes, sur le podium en Espagne, et vainqueur au Mans l’an passé. Il s’agissait d’ailleurs de la première victoire du Britannique en quatre ans.

Derrière, le break est fait avec Joe Roberts (Italtrans Racing Team), actuellement sixième. Arón Canet (Inde Aspar Team), qui n’avait pas disputé cette manche la saison passée mais qui y a plutôt brillé en Moto3 et Xavi Vierge (Petronas Sprinta Racing) sont installés dans son sillage. Augusto Fernández (ELF Marc VDS Racing), contraint à l’abandon sur le circuit Ángel Nieto et le débutant Ai Ogura (Idemitsu Honda Team Asia) complètent le Top 10.

Les 11 courses Moto2 au Mans ont été remportées par 10 pilotes : Toni Elias (2010), Marc Marquez (2011), TomLüthi (2012 et 2015), Scott Redding (2013), Mika Kallio (2014), Alex Rins (2016), Franco Morbidelli (2017), Francesco Bagnaia (2018), Alex Marquez (2019) et Sam Lowes (2020). Seul Bagnaia s’est imposé depuis la pole.

Que va nous réserver cette édition du Grand Prix de France en Moto2 ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits connus jusque-là.

Moto2™ Le Mans

2020

2021

FP1

1’51.279 Kasma Daniel

Aron Canet 1’37.535
FP2

1’37.400 Jorge Martin

FP3

1’36.490 Joe Roberts

Q1

1’36.731 Enea Bastianini

Q2

1’36.256 Joe Roberts

Warm Up

1’36.859 Sam Lowes

Course

Lowes, Gardner, Bezzecchi

Record

1’36.188 Francesco Bagnaia 2018

13° dans l’air avec un ciel chargé en nuages et 11° sur une piste humide sont conditions proposées aux pilotes pour les 40 minutes d’exercice.

La première référence est signée par Sam Lowes en 1’43.092. C’est carrément plus de huit dixième de mieux que son plus proche poursuivant Manzi. Corsi suit avec les dernières évolutions accordées à la MV Agusta. La piste est séchantes, mais de traitresses plaques d’humidité sont là. Après un bon temps de Baldassarri, Lowes reprend les commandes en 1’42.240 après le premier quart d’heure.

14 pilotes sont en piste, soit un peu plus de la moitié du plateau seulement. Le reste attend de meilleures conditions que laissent espérer une légère éclaircie.

Lowes continue à afficher un bon rythme en mettant la référence en 1’40.757. A mi-séance, le soleil fait une vraie percée si bien que tout le monde profite à présent du Bugatti. Lowes passe sous la barre des 1’40 au tour. Manzi, Syahrin, Canet et Bezzecchi complètent le top 5 provisoire.

Le leader du championnat Gardner est neuvième et son équipier rookie Raul Fernandez douzième. Les chronos tombent vite, Canet passant notamment en tête en 1’39.437.

Le dernier quart d’heure est entamé avec Sam Lowes à nouveau au pouvoir en 1’38.750. Bezzecchi et Lüthi suivent. Beaubier est sixième devant Raul Fernandez. Bezzecchi chute au virage 9, sans gravité pour le pilote. Mais sa séance est terminée.

Les cinq dernières minutes sont entamée et Manzi s’énervé avec un 1’38.411. Navarro et Di Giannantonio suivent. Ce dernier est le premier à passer sous la barre des 1’38 au tour.

Sous le drapeau à damier, Montella chute au vitrage 11 et c’est Canet qui boucle l’exercice en tête en 1’37.535 en montrant son mécontentement à Sam Lowes. Manzi suit comme l’Anglais, puis le vainqueur de Jerez Di Giannantonio. Augusto Fernandez ferme le top 5. Gardner est neuvième et Raul Fernandez 19e.

Classement de la FP1 du Grand Prix de France Moto2 au Mans :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team