C’est avec un petit coussin confortable de 213 points qu’Álex Márquez entame la tournée outre-mer qui fait escale en Thaïlande ce week-end. Il n’a cependant plus droit à l’erreur car derrière, Jorge Navarro n’a que 38 points de retard, Augusto Fernández 42 points, et Thomas Lüthi, 44 points. Tous dans un mouchoir de poche… à pouvoir encore prétendre au titre cette saison. 

Plus droit à l’erreur car à Silverstone, le pilote Marc VDS était parti à la faute, mordant la poussière et rentrant à la maison, la besace vide de points. Il y a 15 jours à Aragón, c’était au tour d’Augusto Fernández de l’imiter en chutant. Un résultat blanc d’autant plus regrettable, qu’à Silverstone et à Misano, il avait décroché la victoire. Comme quoi, rien n’est jamais acquis et surtout à 5 épreuves de la fin de la saison, où la pression monte et où les esprits s’échauffent.

Afin d’aborder au mieux cette fin de saison, le pilote de Cervera veut avant tout garder la tête froide. Il sait que le titre est à sa portée : « mon but est avant tout de franchir la ligne d’arrivée. Je ne veux pas tout perdre sur un coup de tête et faire n’importe quoi pour la victoire. Si je peux gagner, que j’en ai la capacité alors oui, j’essaierai. C’est déjà ce que je fais. Je gère les courses au coup par coup » explique, déterminé, le pilote âgé de 23 ans.

Il conclut : « la saison est encore longue. Il reste encore cinq courses, tout peut se produire. J’essaie de me battre pour le podium et surtout sans commettre d’erreurs. Il faut jouer la régularité et engranger les points dans les courses à venir si nous voulons au final décrocher le titre. »

Le pilote Espagnol, dont c’est la cinquième année en Moto2, au sein du team Estrella Galicia Marc VDS a décroché 5 victoires et fait  8 podiums cette saison. Sa dernière victoire remonte en République tchèque sur le tracé d’Assen.



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0