L’accord signé l’été dernier entre le VR46 Racing Team et Fantic en vue de la saison 2023 avait déjà été concrétisé par la présence d’un autocollant assez sobre du constructeur vénitien sur les carénages des Moto2 de Celestino Vietti Ramus et Niccolò Antonelli depuis Silverstone.

 

 

En 2023, Fantic Motor passe à la vitesse supérieure en imposant non seulement son nom comme seul patronyme de l’équipe, mais également son personnel et son organisation,  Claudio Giovanardi, Manager de FANTIC Racing Division ayant choisi Stefano Bedon comme Team Manager, tandis que Milena Koerner, déjà coordinatrice des teams FANTIC Off Road, sera en charge du domaine technique, qui absorbera la structure passée du VR46 Racing Team. alors que les bureaux de la division Racing seront installés dans les toutes nouvelles installations de FANTIC à Santa Maria di Sala (Venise).

La livrée des Kalex – Triumph évoluera donc en conséquence, abandonnant le jaune de Mooney et Bardahl, toujours présents en MotoGP, au profit du rouge et noir de Fantic et du turquoise de Motorex.

C’est un communiqué de presse du constructeur vénitien qui officialise ce partenariat actif depuis le 1er janvier 2023 et mis en application dès le Dakar : Toutes les motos de série et les motos de compétition usine de Fantic Motor seront initialement garnies de produits Motorex.

Mariano Roman , PDG de Fantic Motor : « Nous avons choisi Motorex pour la fiabilité et les performances de leurs produits, résultant de plus d’un siècle d’expérience. C’est précisément pourquoi nous avons voulu associer notre image à une marque aussi importante pour les prochaines années. 
Fantic est une jeune entreprise, mais elle obtient de grands résultats, sportifs et commerciaux, et elle veut toujours s’améliorer. Pour nous, il est essentiel d’offrir le meilleur en termes de performances et d’attention aux détails, de produire des motos qui peuvent gagner le cœur des motards avec l’aide de Motorex. »

Et ce sont les images jointes pour illustrer cet accord qui nous donnent un avant-goût de la future des Moto2, à base de rouge et de noir, contrairement aux motos tout-terrains, blanches et noires.

 

 

Quand au numéro 25 apparaissant sur le carénage de la Kalex, il correspond à Borja Gomez qui remplace Niccolò Antonelli initialement prévu… (merci nos lecteurs)

18 ans après sa première tentative d’un an en GP avec une 250cc dotée grosso-modo par Franco Moro d’un châssis Suter et d’un moteur Yamaha 250 V2, Fantic revient dans la catégorie intermédiaire des Grands Prix avec, espérons-le, plus de succès que les résultats obtenus par le duo Arnaud Vincent / Gabriele Ferro.

 

Tous les articles sur les Pilotes : Celestino Vietti, Niccolo Antonelli

Tous les articles sur les Teams : VR46 Racing Team