Si le MotoGP lancera sa saison ce week-end à Jerez, on est déjà en compte en Moto3, qui a ouvert son championnat au Qatar en mars. C’était dans le monde d’avant et le premier leader révélé avait été Albert Arenas. Depuis, le paddock a fait sa traversée du désert imposée par le Coronavirus. Tout redémarre dans un Grand Prix d’Espagne qui sera torride, dans tous les sens du terme…

Le Moto3, il faut bien le dire, pose question. Il y a comme un doute sur son niveau général et le déroulé de ses courses, livrant des verdicts qui récompenseraient les plus saignants, mais pas forcément le meilleur d’entre tous. Un sentiment que KTM a développé alors qu’au sein du peloton, des vétérans comme Migno posent le débat. Mais en attendant, la compétition se déroule ainsi, et elle va reprendre ce week-end à Jerez, après une première joute en mars au Qatar.

Des projecteurs de Losail, nous nous dirigeons vers l’été du sud de l’Espagne, et c’est un Espagnol qui arrive en leader du championnat. Albert Arenas (Gaviota Aspar Team Moto3) est sans aucun doute un vétéran et sa course au Qatar a marqué une certaine autorité sur la lutte pour le titre, puisqu’il a remporté sa troisième victoire. Sur son propre terrain, il voudra conserver son avantage, mais il devra faire face à un grand nombre d’adversaires, des plus expérimentés comme Jaume Masia (Leopard Racing) aux plus jeunes comme Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0) et Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3), qui seront tous très motivés.

En ce qui concerne le championnat, Arenas a probablement déjà un œil sur l’homme qu’il a battu au Qatar, John McPhee (Petronas Sprinta Racing). Le Britannique est un autre vétéran qui sait comment gagner et qui visera le sommet, mais il sait aussi, comme Arenas, que la constance est reine. Surtout dans une saison qui semble déjà si différente…

Tout est possible

Sinon, qui d’autres pourraient se révéler ? Comme il s’agit de Moto3, probablement la majeure partie du terrain. Mais si l’on se base sur le Qatar, Ai Ogura (Honda Team Asia) devrait être à surveiller. Le pilote japonais a gagné en expérience pendant la majeure partie de l’année 2019 et a commencé sa deuxième saison sur le podium. Les vétérans et coéquipiers de la SIC58 Squadra Corse, Tatsuki Suzuki et Niccolo Antonelli, viseront également haut.

Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3), l’équipe Snipers Rivacold avec Filip Salac et Tony Arbolino ne peut pas être négligée. Le Rookie Raul Fernandez (Red Bull KTM Ajo) a lui aussi impressionné au Qatar. Les noms susceptibles de se battre dans le peloton ne manquent pas.

Le Moto3 se remettra dans le bain lors d’un test mercredi 15 juillet avant le week-end de course proprement dit, du 17 au 19 juillet à Jerez.

Moto3 Classement du championnat :

1 Albert Arenas – Gaviota Aspar Team Moto3 – KTM – 25

2 John McPhee – Petronas Sprinta Racing – Honda – 20

3 Ai Ogura – Honda Team Asia – Honda – 16

4 Jaume Masia – Leopard Racing – Honda – 13

5 Tatsuki Suzuki – SIC58 Squadra Corse – Honda – 11



Tous les articles sur les Pilotes : Albert Arenas

Tous les articles sur les Teams : Angel Nieto Team