La course Moto3 du Grand Prix de Doha avait mis l’ambiance ce dimanche sur le tracé de Losail et donné le ton sur ce qui nous serait proposé ensuite en MotoGP. Soit du grand spectacle avec de grands pilotes, des luttes à couteaux tirés, une foire d’empoigne à très haute vitesse où il vaut mieux garder ses nerfs. Certains les ont perdus et cela a été le cas de John McPhee qui s’en est pris à Jeremy Alcoba qui ne lui avait rien fait directement. Mais les deux hommes ont fini par terre, au contraire d’un Darryn Binder d’où tout est parti et qui a termine cette course virile à la seconde place.

Cette saison John McPhee doit absolument réussir en Moto3, catégorie qui lui sera fermée à la fin de l’année pour cause de limite d’âge. Or, c’est mal parti pour l’cossai qui, tant au Qatar qu’à Doha, a fini sa course dans le bac à gravier de Losail. Une mauvaise série qui est aussi une noire malchance, car le pilote Petronas n’y est pour rien dans ces fins prématurées et douloureuses.

Ainsi, lors de la manche d’ouverture, il a été l’une des victimes de Xavier Artegas, le pilote Leopard qui a dû purger une peine de deux « long lap penalty » dans cette seconde course au Qatar pour ce triste fait d’armes. A Doha, le même McPhee s’est pris la moto d’Alcoba en perdition juste devant lui, au bout de la ligne droite, après une échauffourée avec Darryn Binder, le second pilote Petronas, qui s’était déjà frotté peu avant avec Rodrigo, allant jusqu’à lui accrocher dangereusement le frein avant…

Le résultat pour McPhee a été un nouvel abandon sur chute, celle de trop apparemment puisque, excédé, il est allé s’en prendre physiquement à Alcoba. Une scène qui n’a pas échappé aux officiels qui ont donc sanctionné. Ainsi, pour avoir déclenché une « bagarre entre pilotes » ce qui est une infraction au règlement, « préjudiciable aux intérêts du sport », McPhee a également été condamné à une amende de 1 000 euros. Mais il devra surtout s’élancer du prochain Grand Prix du Portugal de la voie des stands pas moins de 10 secondes après le départ normal…

Jeremy Alcoba, quant à lui, a aussi pris 1 000 euros d’amende pour avoir répondu physiquement à l’Ecossais, et il s’élancera également à Portimao de la voie des stands, mais 5 secondes après le départ normal.

McPhee vs Alcoba : « une réaction honteuse et inacceptable »

S’exprimant avant l’annonce de la sanction, McPhee a déclaré : « je suis dégouté par cette chute et c’est une grande déception pour nous de terminer la course de cette façon, à cause de l’erreur d’un autre pilote… Tout se passait comme prévu jusque-là ».

Johan Stigefelt, directeur de l’équipe, a ajouté : « je suis vraiment dégoûté pour John et je suis vraiment désolé pour lui. Il a vraiment bien roulé et il a fait ce qu’il devait faire, mais un autre pilote l’a encore sorti. Nous devons vraiment nous pencher sur la question car c’est inacceptable ». On rappellera que son second pilote est Darryn Binder.

« J’ai fait une erreur aussi à cause du mouvement surprenant de Binder. Je suis désolé parce que nous étions en train de passer un excellent week-end », a déclaré Alcoba, dont le communiqué de presse de l’équipe Gresini a déclaré que McPhee avait eu « une réaction honteuse et inacceptable » à l’incident.

Tout ce beau monde se retrouvera à Portimao pour le Grand Prix du Portugal du 16 au 18 avril …

McPhee et Alcoba sanctionnés au Qatar

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jeremy Alcoba, John Mc Phee

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3, Petronas Raceline Malaysia