Tony Arbolino est l’homme qui monte en cette fin de saison de Moto3. Cette saison, il a déjà dans sa besace sept podiums dont deux victoires et, mathématiquement, il est en lice pour rafler la mise à la fin de l’année au championnat. Mais pour ça, il ne faut plus perdre de temps. Hélas, en Thaïlande, son élan a été ralenti par un mystérieux problème de gant. Le pilote Snipers lève le voile !

Il était dans le groupe de tête dans une course à Buriram où il pouvait prétendre à jouer les premiers rôles. Puis soudain, il a disparu des écrans. Tony Arbolino était-il tombé ? Sa Honda l’avait-elle trahi ? Peu après, on a retrouvé l’Italien aux alentours de la 14e place. Il était donc toujours dans la bataille. Mais pourquoi cette dégringolade ?

Les images sont arrivées et on a vu une scène inédite : celle d’un pilote se mettant à l’écart du peloton pour s’occuper de son gant. Le réajustement fait, l’Italien s’est remis dans la mêlée, d’où il sortira avec les points de la dixième place. Pendant ce temps, ses rivaux pour la couronne avaient connu des fortunes diverses. Canet avait abandonné sur chute provoquée par Darryn Binder alors que Dalla Porta finissait bon second.

Sur sa mésaventure, Arbolino a commenté : « nous avions bien commencé, j’aimais la moto, la piste était bonne et j’ai pu bien doubler et conserver les pneus pour les derniers tours. Malheureusement, ma main s’est endormie, en particulier les trois premiers doigts, je ne pouvais plus utiliser l’index et le majeur pour freiner, ce n’était possible qu’avec le petit doigt » a regretté le pilote Snipers, qui, a essayé de desserrer le gant en pleine course.

Malgré ses 43 points de retard au classement général alors qu’il ne reste plus que quatre courses, l’Italien de 19 ans, qui vit maintenant à Lugano et s’entraîne là-bas avec Jorge Lorenzo, reste combatif : « cela peut arriver. Nous sommes motivés pour le Japon car il y a maintenant trois tracés que j’aime beaucoup. Nous restons concentrés, nous avons tout pour gagner. »

Classement Championnat Moto3 après la Thaïlande (15/19)

1Lorenzo Dalla PortaHonda204
2Arón CanetKTM182-22
3Tony ArbolinoHonda161-43
4Marcos RamírezHonda136-68
5John McPheeHonda126-78
6Niccolò AntonelliHonda118-86
7Celestino ViettiKTM100-104
8Jaume MasiáKTM96-108
9Dennis FoggiaKTM92-112
10Ai OguraHonda86-118
11Tatsuki SuzukiHonda85-119
12Jakub KornfeilKTM76-128
13Albert ArenasKTM68-136
14Romano FenatiHonda67-137
15Gabriel RodrigoHonda67-137
16Alonso LópezHonda61-143
17Kaito TobaHonda60-144
18Raul FernandezKTM58-146
19Andrea MignoKTM52-152
20Ayumu SasakiHonda50-154
21Darryn BinderKTM44-160
22Sergio GarciaHonda20-184
23Filip SalacKTM18-186
24Makar YurchenkoKTM17-187
25Kazuki MasakiKTM14-190
26Stefano NepaKTM13-191
27Carlos TatayKTM8-196
28Ryusei YamanakaHonda7-197
29Riccardo RossiHonda5-199
30Can ÖncüKTM4-200
31Tom Booth-AmosKTM2-202
32Jeremy AlcobaHonda2-202
33Elia BartoliniKTM1-203

Tous les articles sur les Pilotes : Tony Arbolino

Tous les articles sur les Teams : Snipers team