La famille Márquez est la famille en or du monde de la moto. A un véritable prodige qui domine son sujet en MotoGP s’accompagne un bon frère cadet déjà Champion du Monde et qui vise cette saison un second sacre. De quoi être comblé à ceci près que cette félicité s’émancipe dans un métier à risques. Une particularité qui fait trembler une mère qui prédit la fin de saison de ses rejetons…

L’aîné Marc a déjà pris son huitième titre mondial et le cadet Álex est en lutte pour sa seconde couronne. Un but à atteindre en Moto2 après une première concrétisation en 2014 du côté de la Moto3. Pour ce qui est de ce cas, il suffit au pilote Marc VDS de gérer ses 40 points d’avance sur Augusto Fernández en terminant systématiquement devant lui lors des quatre derniers Grands Prix.

Roser Alentá est la mère des deux prodiges et elle avoue après avoir suivi le Grand Prix de Thaïlande : « maintenant je tremble pour les prochaines courses. » Comme le rapporte “Marca”, elle décrit ainsi ses sentiments : « je dois avouer que lorsqu’il y a des rivaux pour se battre avec Marc, ça lui donne de l’adrénaline. S’il n’avait pas de rival, il serait fatigué. Maintenant, je tremble pour les prochains Grands Prix car, ayant le titre en poche, il voudra gagner les courses et là, il pourra se blesser. »

Sur Álex, elle déclare : « nous devons maintenant pousser le bébé et lui donner du courage. Il faut essayer d’ajouter des points et ne pas se rendre à Valence sous pression. Mais s’il ne remporte pas le championnat, ce ne sera pas la fin du le monde. » Pas sûr que le fiston soit du même avis…

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team