La victoire de Danilo Petrucci au terme du Grand Prix d’Italie a consacré pour la troisième fois consécutive la marque Ducati sur ses terres du Mugello. Certes, mais avec un Marc Marquez second et juste devant Dovizioso, on ne sait pas trop s’il faut de réjouir de cette victoire qui donne finalement plus de points au grand rival d’un DesmoDovi dont la conquête du titre est l’objectif assigné par Ducati face au pilote Honda… Maintenant, le scénario idéal serait que le même Dovi se montre le plus véloce du clan officiel de Borgo Panigale. Or, en Toscane, comme d’ailleurs auparavant en France, ce n’était pas le cas. Et c’est le pilote Suzuki Álex Rins qui en fait l’aveu !

L’ambiance était particulière à l’arrivée du Grand Prix d’Italie de MotoGP. La joie de voir un Petrucci triomphant et prolongeant l’invincibilité de Ducati affichée depuis 2017 au Mugello était édulcorée par l’incrédulité alimentée par un Márquez hilare de finir devant un Dovizioso qui se demandait comme il avait pu en arriver là…

Nous verrons lors des prochains rendez-vous comment ce scénario a été digéré chez les rouges. Petrucci s’est excusé d’avoir pris ses responsabilités et jure qu’à partir de maintenant, la chasse au Márquez au profit de Dovizioso est ouverte. Mais ce dernier va tout de même devoir mettre du gaz… Car si l’on en croit le commentaire d’Álex Rins, qui a suivi cette affaire de très près au guidon d’une Suzuki qui pouvait rafler la mise à la moindre erreur du trio de tête, le rythme du double vice-champion du monde n’avait rien d’exceptionnel…

Il affirme ainsi : « Petrucci avait plus de vitesse que Dovizioso. Quand Petrucci a pris les devants, c’était plus difficile à suivre que quand c’était Dovizioso, qui était étrangement plus lent ». Une phrase à retenir de la part de celui qui a sorti une fois de plus le grand jeu en course. On rappellera qu’en six rendez-vous cette saison, il a déjà remonté 48 positions, avec une moyenne de 8 par épreuve : 6 au Qatar, 11 en Argentine, 6 au Texas, 7 à Jerez, 9 en France et 9 en Italie. « Je suis content, mais je n’aime pas être dans cette situation » a déclaré le Catalan à la GSX-RR qui propose un deal à Marc Márquez… « Si Marc me donne un peu de son moteur, je lui donnerai un peu de mon cadre » …



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins, Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Team Suzuki Ecstar