Andrea Iannone est dans la tourmente d’une affaire de dopage qui est passée de sa phase d’expertise à celui de la procédure disciplinaire. De ce qui en ressortira dépendra de la suite de la carrière du pilote Aprilia. La réponse ne va pas tarder puisqu’elle est attendue pour le 4 février. Or, trois jours plus tard, le MotoGP fera sa rentrée à Sepang. Joe le Maniac ne se laisse pas abattre pour autant. La preuve, il a pris ses billets d’avion pour la Malaisie !

Andrea Iannone n’est pas du genre à sombrer dans la déprime. Alors que sa carrière ne tient plus qu’en une décision disciplinaire de la FIM, celui qui est toujours pilote, même suspendu provisoirement, s’entraîne comme si de rien n’était, comme si sa saison 2020 n’était pas en danger. On le voit ainsi rouler avec le champion italien de Superbike Matteo Baiocco en supermotard et voilà que l’on apprend par Tuttomotoriweb qu’il a pris ses billets d’avion pour la Malaisie. Son intention est donc d’être à Sepang.

De fait, si le natif de Vasto s’en sort avec un avertissement, il pourra reprendre immédiatement le collier. Dans le cas contraire, la procédure suivra son cours jusqu’au Tribunal Arbitral des Sports de Lausanne. En attendant, Aprilia a mobilisé Lorenzo Savadori pour le “shakedown” et Bradley Smith pour le test proprement dit qui commencera le 7 février. L’enjeu pour Aprilia y sera essentiel, avec une RS-GP fondamentalement revue et corrigée. Aleix Espargaró, face à toutes ces péripéties sera premier de cordée dans son développement.

 

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini