A ce stade de cette saison 2020, Pecco Bagnaia, en qui Ducati a vu l’avenir, n’a marqué qu’à quatre reprises des points. Si l’on enlève ses deux Grands Prix où il a été forfait pour cause de blessure, le reste de son parcours est jalonné d’abandons. Ce week-end, en Aragon, il a ajouté une nouvelle course à cette liste. Il explique sa chute qu’il pensait, au départ, avoir été provoquée par un concurrent…

Pecco Bagnaia a obtenu l’essentiel cette année, soit le contrat officiel Ducati pour s’installer dans le team usine, mais côté résultats, il nous laisse sur notre faim. Misano-1 et la Catalogne ont été ses coups d’éclat, mais l’Italien pointe seulement seizième au classement général à 11 points de Johann Zarco sur une GP19 et qui rejoindra son actuel team Pramac en 2021.

L’Italien, cependant, est le premier à reconnaître que cette situation n’est pas satisfaisante : « je suis un futur pilote usine Ducati, cette performance est inacceptable » avait-il reconnu au terme de ses qualifications. Il avait ajouté qu’il devait encore apprendre de son équipier Jack Miller lorsque les conditions devenaient difficiles avec la GP20. On rappellera que l’Australien sera encore son compagnon de box en 2021.

Une chute après seulement trois tours

Sa course en Aragon s’est prématurément terminée avec une chute. Il explique : « je suis désolé car j’avais enfin trouvé la bonne sensation, je me sentais bien et malheureusement tomber après seulement 3 tours est toujours mauvais. Je suis sûr que nous aurions pu faire une bonne remontée. Quand je suis tombé, le sentiment était que quelqu’un m’avait touché mais en fait, d’après les données, il semble qu’un rapport ne soit pas bien entré. Nous allons réessayer la semaine prochaine ».

Dès ce week-end, Aragon sera le théâtre d’un nouveau meeting. Quant au fait de s’en prendre à ses adversaires avant de reconnaître qu’ils n’y étaient pour rien dans son malheur, Bagnaia n’en est pas à son coup d’essai. Souvenez-vous de l’épisode avec Miguel Oliveira lors des qualifications au Mans, qui lui avait valu d’être identifié comme un « enfant » par le Portugais…

MotoGP Aragon-1 J3 : classement



Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac