Être fan de la marque Aprilia en MotoGP, c’est avoir la foi et le cœur bien accroché. Car chaque Grand Prix est une boite de chocolat pour la firme de Noale : On ne sait jamais sur quoi on va tomber. Assen a encore vérifié la tendance avec un Aleix Espargaró héroïque et un Andrea Iannone adepte des montagnes russes sur la feuille de classement…

Dans tous les cas, Aprilia est revenu des Pays-Bas avec des points. Ce qui n’est pas rien. Commençons par le cas Aleix. Avec cette question : En quoi sont faits les frères Espargaró ? On rappellera en effet que le cadet Pol a amené son exigeante RC16 KTM à la onzième position avec une seule main puisque l’un de ses poignets était à l’agonie. L’aîné Aleix n’a pas été en reste en posant sa RS-GP au douzième rang du classement en roulant sur une jambe…

Il explique : « c’était une course très difficile, à cause des blessures à la jambe gauche. J’ai eu du mal dès le début. J’ai utilisé tous les muscles possibles, mais il était difficile de piloter la moto sur une piste comme celle-ci où le corps compte beaucoup. Maintenant, je vais me concentrer sur la convalescence pour arriver en Allemagne dans de meilleures conditions ». Soit dès le week-end prochain… On rappellera que l’on a diagnostiqué deux fractures et les ligaments du genou touchés à sa jambe gauche…

Andrea Iannone est quant à lui parti du fond de grille pour arriver dixième. « En dehors de la position, qui est mon meilleur résultat avec Aprilia, je suis heureux du bon rythme que j’ai gardé tout au long de la course » commente un Joe le Maniac qui n’avait pas mâché ses mots à la veille de la course sur la façon dont son employeur abordait son projet MotoGP.

« Avec une meilleure qualification, nous aurions pu jouer une position beaucoup plus favorable. Ce résultat est le résultat d’un travail continu et constant de ma part et de celui de toute l’équipe. Nous avons connu des moments difficiles, mais l’engagement et la confiance mutuels n’ont jamais manqué. Nous sommes tous heureux aujourd’hui et je tiens à remercier tous les gars d’Aprilia, mais nous ne pensons certainement pas que c’est suffisant, c’est un bon point de départ, nous devons continuer à progresser régulièrement, course après course ».

MotoGP Assen J3 Aprilia : classement


Tous les articles sur les Pilotes : Aleix Espargaro, Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini