L’arrivée de Pol Espargaró chez Repsol Honda en lieu et place d’Alex Marquez à peine embauché aux côtés de son redoutable frère aîné Marc a fait beaucoup parler, et bien avant son officialisation de ces derniers jours. Beaucoup ont pensé qu’Alberto Puig, le team manager, s’engageait dans une opération à haut risque à vouloir diminuer l’influence du clan Marquez dans son box. Mais il y avait un plan établi dès l’installation du double Champion du Monde Moto2 et Moto3 chez Honda. Une démarche qui en rappelle une autre, vécue au siècle dernier et c’est justement l’un des protagonistes de l’époque qui y trouve une troublante similitude…

Cet homme là n’est autre qu’Alex Crivillé qui voit en l’arrivée de Pol Espargaró dans l’antre de Marc Marquez une répétition contemporaine de la sienne aux côtés de Mick Doohan. Un parallèle qui apporte un éclairage intéressant sur ce qui nous attend… L’ex-Champion du Monde 500 nous donne ainsi sa vision sur ce futur binôme que constitueront les deux Catalans.

« Cela me rappelle un peu cette époque avec Mick Doohan. C’était le plus fort de nous tous, j’y suis allé avec quelques doutes. Mais finalement, peu à peu je me suis rapproché et j’ai réussi à venir rivaliser avec lui pour en fin de compte devenir un binôme ultra compétitif » commence Crivillé. « Je me souviens être entré au HRC en tant que deuxième pilote. Clairement, tout tournait autour de Mick Doohan ».

« Quand deux pilotes travaillent dans la même direction, la moto s’améliore »

« Mais à force de travail, je suis quasiment parvenu à égaler son pilotage et ses chronos. Pareillement, Pol aura accès aux informations et il pourra en faire autant, dans un futur pas si éloigné. Peut-être qu’on ne pourra pas exiger de lui ces prestations dès sa première année, en revanche pour sa seconde… il peut parfaitement atteindre un niveau très élevé. »

Et pour cause : son style de pilotage ne serait pas si éloigné de celui de Marc Marquez : « il devrait bien convenir à la Honda. Il a l’habitude de se battre avec la moto, force beaucoup sur l’avant… un peu à la façon de Marc Márquez. Il pourrait rapidement s’y adapter et être compétitif avec. »

Ce qui serait un bonheur pour Honda… « Quand deux pilotes travaillent dans la même direction, forcément la moto s’améliore, tout semble beaucoup plus clair en termes de châssis, de mise au point. Le fait que Pol ait un style assez similaire à celui de Marc m’emmène en tout cas à penser que leur moto devrait être relativement proches. Il devrait bien s’y adapter ».

Le vétéran espagnol termine sur motogp.com : « Pol Espargaró est un pilote très agressif, pas du genre à se ménager. Il a un style très ressemblant à celui de Marc et je pense qu’il pourrait se battre contre lui. Honda doit certainement penser la même chose, sinon ils ne l’auraient pas signé. Franchement, c’est bien joué de la part du HRC. » Et ça devrait être aussi bon pour le spectacle !



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team