Les choses bougent toujours en Autriche. Une terre KTM qui fait apparemment le ménage dans sa maison. On sait que la marque autrichienne ne sera plus en Moto2 en 2020, qu’elle sera en Moto3 sous le label Husqvarna et que son projet MotoGP va être la grande priorité. Mais là aussi, il y a du sensationnel : Johann Zarco aurait demandé un départ anticipé à la fin de cette année. Jack Miller est dans les starting blocks…

Chez KTM, on ne casse pas un contrat à moins que le pilote en fasse la demande. Et c’est justement ce qu’aurait demandé Johann Zarco à Stefan Pierer, patron de KTM.  Ce dernier confirme selon Speedweek : « il m’a demandé ici à Spielberg si nous pouvions arrêter le contrat à l’amiable… Il nous dira s’il veut piloter jusqu’à la fin de l’année. Il peut décider lui-même. Il nous dira s’il veut conduire jusqu’à la fin de l’année. Il a soudain semblé complètement détendu quand il a obtenu mon consentement pour la résiliation du contrat ».

L’aventure KTM est un chemin de croix pour Johann Zarco qui ne voit pas le début du bout du tunnel avec la RC16. On sait que la rumeur Lorenzo a fait bouger les choses chez Ducati, attirant l’attention sur un Jack Miller qui a été contacté par KTM. Avant ou après une démarche de Johann Zarco qui demande à être affinée ? Réponse ces prochaines heures. Nous verrons si nous devrons lever le temps conditionnel pour conjuguer l’événement au présent…



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP