C’est une habitude qui commence à s’installer, au grand dam d’un Maverick Viñales qui souhaiterait inverser la tendance. Car l’officiel Yamaha, c’est tout de même lui. Mais depuis le début de la saison à Jerez, il court derrière un Fabio Quartararo qui semble avoir toujours une longueur d’avance sur lui. Les qualifications de ce samedi à Brno n’ont pas dérogé à la règle, et d’autant moins que l’Espagnol voit aussi Franco Morbidelli devant lui. Mais il en explique la raison tout comme il avoue son intention de rendre la monnaie dimanche, en course…

Maverick Viñales s’élancera cinquième du Grand Prix de la République tchèque, un rang qui laisse intact toutes ses chances de bien faire pour la course qui se présente. Même si, sur la grille de départ, il apparaît seulement second des pilotes officiels, puisque Aleix Espargaró est devant lui avec son Aprilia… Pendant ce temps, la première ligne est tenue par des pilotes satellites !

Mais Viñales explique comment il en est arrivé là, en faisant son mea culpa : « c’était mon erreur. Je voulais sortir deux fois. L’équipe m’a fourni un bon package, mais je l’ai mal jugé et je n’ai donc pas eu le temps » reconnaît le Top Gun. « Je me suis tout de suite senti très bien et avec un bon rythme. Mais j’ai fait une erreur en essayant de garder la même moto ».

La positive attitude

« L’équipe a fait du bon travail et je pense que nous aurons une bonne opportunité de nous améliorer dimanche, donc je suis assez curieux de voir ce que nous pouvons faire et j’ai une mentalité positive. La course sera très longue et exigeante pour les pneus. On va essayer de rester en tête et un point positif est que le premier virage est assez loin, donc je pense qu’on peut récupérer quelques positions au départ » termine un Viñales qui écarte tout thème qui polluerait sa volonté de positiver à tout prix.

Ainsi les pneus : « il y a deux ans, j’ai décidé de ne plus parler de pneus. La situation est telle qu’elle est et les pneus vont bien. Nous devons juste trouver quelle est la bonne voie ». Viñales est actuellement second du championnat, à dix points de son futur équipier chez Yamaha, Fabio Quartararo.

MotoGP Brno J2 : qualifications



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP