MotoGP Brno J3 Johann Zarco (Ducati/3) : “la pénalité ? On est là pour courir pas pour danser”

par | 9 août 2020

Savourant à juste titre sa troisième place conquise depuis la pole position du Grand Prix de la République tchèque, Johann Zarco est revenu sur sa pénalité infligée par les officiels après l’accrochage vécu avec la KTM de Pol Espargaró. Une sanction qui aurait pu lui coûter cher. Mais au contraire, elle a embelli sa course déjà éclatante !

Pour s’en convaincre, il suffit de se repasser la façon dont il a accompli sa peine. Une technique qui sera sans aucun doute étudiée par ses collègues s’ils se retrouvent confrontés au même cas de figure. Le Français explique : « j’étais à la limite, le genou sur l’asphalte et j’étais prêt à compter le nombre de pilotes qui me dépasseraient, mais personne n’est venu ».

Certes, mais la sanction était-elle justifiée ? « C’est difficile à juger. Un long lap vaut mieux qu’une pénalité au temps et cela aurait été trop difficile. Après tout, nous sommes ici pour courir et non pour danser ».

Le Red Bull Ring en point de mire

Un message envoyé à Pol Espargaró qui a beaucoup perdu dans ce Grand Prix, puisque le nouveau héros chez KTM s’appelle Brad Binder. Le Sud-Africain restera à jamais dans l’histoire de la marque comme celui qui a apporté la première victoire en MotoGP.

Maintenant, Zarco se rend en Autriche avec confiance. Le pilote Cannois aimerait répéter sa belle performance et les présages sont bons : Zarco est assis sur une Ducati 2019 qui a gagné à Spielberg l’année dernière. « C’est une bonne piste pour nous. J’ai gagné en confiance et ce résultat m’a également aidé dans ma relation avec Ducati ». Andrea Dovizioso s’enfonce un peu plus et Pecco Bagnaia a déjà la jambe qui le démange…

MotoGP Brno J3 : classement

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing