Ce troisième rendez-vous de la saison du MotoGP est placé sous la domination des couleurs françaises lorsque l’on regarde la grille de départ. Un moment historique dont il faut profiter. Alors, avant que la meute ne soit lâchée, rappelons la dimension de l’exploit réalisé par Johann Zarco et Fabio Quartararo.

Johann Zarco s’est qualifié en pole position pour la cinquième fois dans la classe reine et a pris sa première position de pointe dans la classe depuis le Grand Prix de France en 2018. En outre, c’est la deuxième fois qu’il se retrouve successivement en première ligne à Brno, puisqu’il était troisième l’année dernière au guidon d’une KTM.

C’est une place de moins en première classe que Christian Sarron, qui occupe la deuxième place sur la liste des pilotes français ayant obtenu le plus grand nombre de pole positions dans la catégorie, derrière Fabio Quartararo avec huit.

C’est la première pole position d’un pilote français à Brno dans la catégorie reine depuis Jean-Michel Bayle qui a été en pole position pour la première fois de sa carrière en première classe en 1996.

Cette belle série française va-telle se poursuivre en course ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là recensés…

2020

FP1

1’56.919 Andrea Dovizioso (voir ici)

1’57.353 Takaaki Nakagami (voir ici)

FP2

1’55.802 Fabio Quartararo (voir ici)

 1’56.502 Fabio Quartararo (voir ici)

FP3

2’04.279 Marc Márquez (voir ici)

1’56.037 Franco Morbidelli (voir ici)

FP4

2’03.779 Marc Márquez (voir ici)

1’56.959 Fabio Quartararo (voir ici)

Q1

2’05.033 Johann Zarco (voir ici)

1’56.230 Álex Rins (voir ici)

Q2

2’02.753 Marc Márquez (voir ici)

1’55.687 Johann Zarco (voir ici)

Warmup

1’57.052 Andrea Dovizioso (voir ici)

1’57.037 Pol Espargaro

Course

Márquez, Dovizioso, Miller (voir ici)

1’57.445 Brad Binder

Record

1’54.596 Marc Márquez (2016)

C’est la première pole position pour un pilote Ducati d’une équipe indépendante depuis que Jack Miller en Argentine en 2018, et le premier en conditions sèches en MotoGP depuis l’arrivée de Ducati en 2003.

Fabio Quartararo s’est qualifié en deuxième position, ce qui constitue sa 16e première ligne depuis qu’il a rejoint le MotoGP l’année dernière. Au cours de ses 15 précédents départs en première ligne, il a terminé la course sur le podium à neuf reprises, dont deux victoires lors des deux dernières courses.

Si Fabio Quartararo remporte la course de Brno à 21 ans et 111 jours, il sera le deuxième plus jeune pilote à remporter trois victoires successives dans la catégorie reine, derrière Marc Marquez (20 ans 182 jours, Allemagne/USA/Indianapolis/2013).

À Brno, Quartararo aura pour objectif de devenir le premier pilote Yamaha à remporter les trois premières les courses de première classe d’une saison depuis Kenny Roberts en 1980, qui l’a fait sur le chemin de la victoire vers le titre mondial. En outre, Quartararo aura pour objectif de devenir le premier pilote Yamaha à remporter à Brno depuis Jorge Lorenzo en 2015.

Avec Fabio Quartararo et Johann Zarco, il s’agit du premier 1-2 français en classe reine depuis 1974, date à laquelle la pole position a commencé à être officiellement enregistrée.

Franco Morbidelli s’est qualifié à la troisième place, ce qui constitue son premier départ en première ligne depuis qu’il a également été le troisième plus rapide en Malaisie l’année dernière. Il a terminé 13e en 2018 à Brno, ce qui est son meilleur résultat dans la première classe sur le circuit à ce jour.

Aleix Espargaro s’est qualifié à la quatrième place, ce qui équivaut au meilleur résultat d’un pilote Aprilia en l’ère MotoGP (Motegi 2017) et le meilleur résultat pour une Aprilia en conditions sèches depuis que Jeremy McWilliams qui était en pole position en Australie en 2000.

Avec Zarco, Quartararo, Morbidelli et A. Espargaro, il s’agit du premier 1-2-3-4 pour la classe Indépendant en qualification depuis l’introduction de MotoGP en 2002.

Maverick Viñales s’est qualifié à la cinquième place, ce qui est son plus mauvais résultat en qualification depuis qu’il a été sixième sur la grille à Silverstone l’année dernière.

Pol Espargaro s’est qualifié en sixième position après que son meilleur temps ait été annulé pour non-respect d’un drapeau jaune. C’est le pilote KTM le mieux placé, ce qui est son meilleur résultat en qualification puisqu’il était deuxième à Misano l’année dernière.

Brad Binder s’est qualifié en septième position en tant que meilleur rookie. C’est le meilleur résultat de Binder en qualification sur ce qui est sa troisième course MotoGP.

Danilo Petrucci s’est qualifié en huitième position comme l’année dernière à Brno en tant que deuxième pilote Ducati. Premier pilote Suzuki, Joan Mir s’est qualifié en neuvième position, ce qui est son meilleur résultat en qualifications depuis qu’il a été septième l’année dernière à Valence. Il a chuté dans le premier tour l’année dernière à Brno.

Valentino Rossi s’est qualifié en 10e position, ce qui est son pire résultat en qualifications sur ses 21 visites sur cette piste en première classe. Le dernier podium de Rossi sur la piste tchèque a eu lieu en 2016, lorsqu’il a terminé deuxième derrière Cal Crutchlow.

Cal Crutchlow s’est qualifié à la 12e place en tant que meilleur pilote Honda. C’est la première fois que ne figure pas parmi les dix premiers un pilote Honda en qualification depuis l’introduction de MotoGP en 2002.

Sur le podium ces deux dernières années à Brno, dont une victoire en 2018, Andrea Dovizioso a s’est qualifié en 18e position, ce qui est son plus mauvais résultat depuis qu’il a rejoint MotoGP en 2008…

Il fait 31,6° dans l’air et 46,5° sur la piste.

Les pilotes vont partir pour 21 tours.

Zarco est fin prêt depuis la 1ère place sur la grille de départ! Il a pour voisin Quartararo!

Et Rossi se prépare aussi..Il s’élancera du 10e rang.

Quartararo est le seul pilote Yamaha à monter du hard/ médium, les autres ayant fait le choix du hard/soft.

Les fauves sont lâchés et c’est Morbidelli qui ressort en tête à l’issue du 1e virage devant Quartararo et A.Espargaro. Zarco est 6e.

Morbidelli prend la poudre d’escampette tandis que derrière, Quartararo, A.Espargaro, Binder et Zarco ferment la marche du top 5.

Binder, qui est aussi en hard/meduim passe à l’offensive, il passe A.Espargaro, il est occupe maintenant le 3e rang. Viñales est 8e, Rossi 9e. Zarco s’empare de la 4e position en dépassant A.Espargaro.

Les officiels Ducati sont à la rue, Dovizioso est 11e, Petrucci est 12e. Miller pointe 14e. Double chute Lecuona et de Mir dans el virage 13. L pilote d’Hervé Poncharal coupe la trajectoire du pilote Suzuki.

Binder très agressif est dans la roue de Quartararo.

Devant Morbidelli possède 1,1s d’avance. P.Espargaro s’empare du 4e rang en prenant le meilleur sur Zarco. Il reste 16 tours à parcourir.

Le top 10 est le suivant après 7 tours : Morbidelli, Quartararo, Binder, P.Espargaro, Zarco, A.Espargaro, Rossi, Viñales et Nakagami.

Morbidelli poursuit son effort et son envolée, il possède maintenant 1,4s d’avance sur son coéquipier, Quartararo que Binder ne lache pas. Le pilote KTM s’empare du 2e rang en portant une attaque sur Quartararo.

Fabio se fait passer par P.Espargaro mais commet une boulette, Fabio le repasse. Chute de P.Espargaro qui se rabat sur Zarco , entrainant sa chute,  Zarco reste lui sur ses roues. Incident sous investigation

Zarco passe Quartararo. Il est 3e.

Binder revient à 3 dixièmes de Morbidelli. Il reste 10 tours, son rythme est supérieur eu pilote Petronas. Les Ymaahs s’effondrent sauf Rossi qui est 6e.

A 9 tours, Binder passe Morbidelli

Zarco est pénalisé “long lap penalty” suite à l’incident avec P. Espargaro. Le pilote français exécute sa pénalité, il conserve sa 3e position.

Respect pour la réalisation du long lap de la part de Zarco!

Le top 5 à 6 tours du but, est le suivant Binder Morbidelli, Zarco, Quartararo et Rins.

Rins passe Quartararo à 5 tours du final, Rossi l’imite. Quartararo est maintenant 6e, il est sous la menace de la KTM d’Oliveira. Oliveira se débarrasse du pilote Petronas sans difficulté.

Viñales pointe au 12e rang.

Le top 10 est le suivant à 3 tours du but: Binder, Morbidelli, Zarco, Rins, Rossi, Oliveira, Quartararo, Nakagami, A.Espargaro et Miller

Oliveira fait l’effort et vient se placer dans la roue de Rossi. Rins quant à lui poursuit sa remontada sur Zarco. Il est dessus..Il reste 1 tour.

Binder, devant, tient bon!

Victoire de Binder devant Morbidelli, Zarco et Rossi qui ferment le top5 à Oliveira. Quartararo termine 7e, Vińales seulement 14e.

Résultats complets :

 



Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP