En remportant la victoire au terme d’un Grand Prix de la République tchèque ébouriffant, le constructeur KTM montrait qu’il était passé du « Ready to Race » à « Ready to Win ». On attend à présent le week-end prochain et même le suivant qui offriront deux épreuves sur le Red Bull Ring autrichien, aux couleurs de l’investisseur titre compatriote. Le chemin parcouru en quatre ans mérite que l’on s’y attarde car KTM a vaincu avec deux éléments inédits en MotoGP : un cadre tubulaire acier, et des suspensions WP. Les hommes de Mattighofen ont ainsi imposé leur vue sur toute la ligne.

Une hirondelle ne fait pas le printemps dit-on, et avec les deux meetings qui arrivent, on saura très vite si Brno a été un heureux concours de circonstance ou l’affirmation d’un sérieux challenger pour les victoires et le titre. Dans tous les cas, Brad Binder, le rookie sud-africain, aura fait son effet.

En attendant, Stefan Pierer, PDG du groupe KTM, boit du petit lait, comme tout son personnel, une satisfaction qui englobe l’équipe satellite Tech3 qui a quitté Yamaha pour épouser la cause KTM à un moment où tout était encore à faire.

La victoire historique de KTM en MotoGP au Grand Prix de République tchèque à Brno a fait sensation. Le PDG du groupe KTM, Stefan Pierer, qui se considère toujours comme un challenger des principales usines de motos japonaises, s’est déclaré très impressionné par le travail de son équipe de direction dans la catégorie majeure de la compétition moto sur piste.

« Il est difficile de décrire les émotions fortes qui nous remplissent en cette occasion si spéciale et cette journée historique pour KTM », assure le patron. « Tout d’abord, je voudrais féliciter Brad Binder, non seulement pour son pilotage exceptionnel, mais aussi pour sa fidélité à KTM et sa confiance en nous au fil des ans. Nous allons sûrement profiter de ce moment ensemble ».

Stefan Pierer a également trouvé des mots pour le malchanceux Pol Espargaró : « je tiens à remercier Pol de nous avoir aidés dans son travail acharné pour remporter cette victoire ; ses efforts ont été cruciaux pour l’ensemble du projet et ont permis d’amener nos motos au sommet ».

« Nous avons toujours cru en ce que nous pouvions accomplir »

« Depuis que nous avons commencé ce programme, nous avons abordé toutes les disciplines de course avec la même ambition. Nous savions que dans cette catégorie il serait particulièrement difficile d’atteindre nos objectifs. Mais rien n’est impossible. Nous nous sommes approchés du sommet étape par étape, avons défié certaines attentes et avons toujours cru en ce que nous pouvions accomplir ».

Pierer regarde fièrement en arrière : « gagner une course en MotoGP la quatrième année montre l’éthique de travail et le savoir-faire de notre département de sport chez KTM et des techniciens en recherche et développement. Je tiens particulièrement à remercier Pit Beirer et Mike Leitner pour leur travail de leadership et leurs efforts inlassables pour faire de ce projet un succès. ”

Pierer est également très satisfait de la filière mise en place : « notre vision est d’ouvrir un chemin ininterrompu pour nos pilotes vers le sommet et Brad est le meilleur exemple du succès de ce concept. Avec ses victoires sur KTM en Red Bull Rookies Cup, en Moto3 et Moto2. Nous attendons maintenant avec impatience nos courses « à domicile » au Red Bull Ring, où nous pourrons célébrer cet énorme jalon dans l’histoire de KTM. » Hélas, cela se fera sur un site interdit au public…

 




Tous les articles sur les Pilotes : Brad Binder

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP