MotoGP, Catalogne, J2 : Quand Marc Márquez suggère que l’on donne une pénalité à Jorge Lorenzo

par | 15 juin 2019

Le torchon brûle entre Marc Márquez et Jorge Lorenzo. Le box Honda commençait à sentir le roussi une fois Por Fuera parti au Japon pour exprimer ses doléances directement aux ingénieurs de la firme de Tokyo pour une RC213V pour tous. Une démarche qui a laissé comme un goût de cendre dans la bouche du septuple titré.  Et puis il y a eu cette fin de FP3 qui a mis le feu au poudre…

Alberto Puig va avoir du travail et endosser son costume de pompier. Car les coups de chaud se multiplient entre Marc Márquez et Jorge Lorenzo. Le dernier épisode en date a eu lieu ce samedi au terme de la FP3, lorsque Marc Márquez, en plein effort, a trouvé sur sa trajectoire Jorge Lorenzo roulant à un train de sénateur.

A la surprise a succédé la colère chez un Marc Márquez qui l’a fait savoir à son équipier sur la piste avec force gestes. Mais la rancœur était de nouveau mise, à froid, devant les micros, ce qui trahit une ambiance plombée au HRC. Car il est rare, même en MotoGP, qu’un pilote suggère une sanction contre son équipier.

Márquez a ainsi commenté sur l’incident : « ça me gêne, car quand je l’ai fait, ils m’ont infligé la pénalité à Austin et à Sepang. Ils avaient raison. Déjà en FP3 au Mugello, j’ai trouvé Mir et nous avons également eu un contact. Quoi qu’il en soit, il s’agit de compétition, il est important qu’il y ait la même règle pour tout le monde ». Donc sanction pour Lorenzo

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team