Chico Lorenzo est le père du petit Jorge devenu grand. Il l’a vu évoluer et il sait donc de quoi doit être fait un champion. A ce sujet, il s’occupe d’une école de pilotage et observe les grilles de départ des Grands Prix. A maintenant moins de 20 jours du lancement de la saison de MotoGP à Jerez, il revient sur la révélation 2019 Fabio Quartararo pour mieux répondre à cette question que tout le monde se pose : Est-il l’anti-Marquez ?

Avoir la réputation d’être l’anti-Marquez motive Fabio Quartararo en même temps que ça l’amuse. Et c’est valorisant car, depuis 2013, on ne fait pas mieux que l’homme de Cervera en MotoGP. Pour sa première apparition parmi l’élite, le Français a fait bouger les lignes. Il a tenu la place qu’on ne lui prêtait guère si vite, alors que lorsqu’il est arrivé en Grand Prix il y a quelques années, on lui avait prédit une ascension rapide. Comme quoi tout vient à point pour qui sait attendre…

Avec ses six pole postions et ses sept podiums, sans oublier son top 5 au général, Le pilote Petronas qui est déjà assuré d’un poste au sein du team officiel Yamaha est attendu au tournant d’une campagne 2020 qui promet d’être intense. Sera-t-elle celle où il terrassera Marc Marquez ? Chicho Lorenzo a son idée… « Nous étions tous convaincus qu’il était appelé à être la nouvelle star du championnat du monde, le successeur de Márquez. En MotoGP, il a réussi à être très rapide avec la moto satellite et à obtenir de bons résultats. Mieux même que Rossi et Viñales à certaines occasions ».

« Il est également vrai que la Yamaha est une moto très facile à conduire, avec elle, les autres pilotes sont allés vite dès qu’ils montent » précise Chicho. « S’il combattra Márquez ? S’il trouve le petit bouton dans sa tête qui l’aidera à franchir la dernière étape pour commencer à gagner des courses et pouvoir se battre pour le titre, il est un rival possible. Nous l’avons déjà vu déranger Marc Márquez le l’an dernier » conclut- il.



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team