Le marché des pilotes en vue de l’après 2020 n’a plus que quelques places à offrir dont la principale se trouve chez Ducati. Une opportunité toujours ouverte parce qu’Andrea Dovizioso ne signe pas le contrat que le constructeur de Borgo Panigale lui a mis sur la table. Alors les spéculations ont cours. Dovi penserait à une année sabbatique, Johann Zarco est prêt à bondir, Cal Crutchlow serait dans les tuyaux, et, surtout, Jorge Lorenzo arriverait de nulle part pour les freins à tout ce beau monde et sauter sur la moto rouge. Vraiment ? L’environnement de Por Fuera ne dément pas. Mais le directeur sportif de Ducati a une autre version…

Ducati et Andrea Dovizioso ont décidé de laisser du temps au temps.  Ce qui n’est pas sans risque dans une compétition telle que le MotoGP. Du coup, il y aurait vraiment de l‘eau dans le gaz au sein d’un couple constitué depuis 2013 et qui se connaît trop bien pour arguer du fait qu’ils ont encore besoin de se comprendre…

Le poste est beau, et il ne peut que susciter la convoitise. Celle de Jorge Lorenzo est reconnu. Et elle prend à ce point de l’ampleur que d’aucuns la transforme déjà en hypothèse de travail. Mais dans la chaleur de Jerez, Paolo Ciabatti, le directeur sportif de Ducati a battu froid les espérances majorquaines : « pour le moment, il n’y a rien. Bien sûr, Jorge Lorenzo aimerait retourner chez Ducati et faire quelque chose pour terminer sa carrière d’une manière différente par rapport à Honda l’année dernière. Mais pour le moment, c’est juste une idée qui est à la tête de Jorge », a déclaré l’italien.

Bagnaia ou Zarco en second choix

« Nous avons dû parler à Dovizioso pour essayer de parvenir à un accord d’ici fin 2020, car comme vous pouvez l’imaginer avec ce qui s’est passé, nous avons eu pas mal de problèmes avec les sponsors. Je pense que le plus intelligent est d’attendre quelques courses pour voir comment il se sent sur la moto, comment les choses se passent, puis parler de l’avenir » ajoute Ciabatti.

Les autres options envisagées par les Italiens sont les pilotes de leurs équipes clientes respectives. « Nous devons également apprécier ce que Bagnaia et Zarco sont capables de faire cette année » , a- t-il conclu. Seul Jack Miller a signé pour le team officiel Ducati en vue de 2021.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team