Cette fois, c’est une réalité et le docteur Claudio Costa, père de la clinique mobile, n’est pas le dernier à s’en réjouir. Marc Marquez va faire son retour en Grand Prix et tout porte à croire que ce sera pour celui du Portugal le week-end prochain. Une gageure car l’octuple Champion du Monde n’a jamais tourné à Portimao avec sa RC213V, même s’il s’est mis le circuit à l’esprit lors d’un entrainement avec une RC213V-S. Marc Marquez commencera donc par un grand défi tandis que ses adversaires vont devoir le réinscrire dans le paysage. Le docteur Costa donne son sentiment…

La saison 2021 va connaître au Portugal un nouveau départ. En effet, les deux Grands Prix accomplis au Qatar se sont déroulés sans Marc Marquez qui est à présent apte à reprendre la compétition. Il est donc attendu à Portimao le week-end prochain, sur un tracé qu’il n’a jamais arpenté avec une MotoGP. Le vendredi 16 avril il roulera pourtant sur cette piste, 271 jours après sa lourde chute au Grand Prix d’Espagne à Jerez. Nous étions alors le 19 juillet 2020.

Une conjoncture à prendre en compte afin de ne pas demander l’impossible à l’officiel Honda. Ce qui ne sera pas simple, car Marc Marquez nous a habitué, justement, à faire de l’exploit son quotidien. Sur Moto.it, le docteur Claudio Costa, qui avait suivi, avec ses propres diagnostics, la convalescence compliquée du pilote HRC commente : « c’est un grand bonheur pour moi, je suis amoureux de ce pilote. Mais c’est un bonheur pour tous les motocyclistes qui ont besoin d’un protagoniste de ce niveau ».

« Je suis heureux que les médecins aient bien travaillé. En décembre, une situation était problématique avec cette infection osseuse. S’il court au Portugal, c’est une très bonne nouvelle. Félicitations aux médecins qui l’ont traité » dit-il. Mais il ne s’inquiète pas trop des conséquences de cette longue période passée loin de la compétition : « je l’imagine encore plus fort, car à partir de la blessure il trouvera toutes les énergies inattendues et inconnues qui peuvent vous transcender ».

Claudio Costa : « il sera plus fort qu’avant dans un environnement plus agressif »

« Je l’imagine fort, car il est psychologiquement fort. Cette blessure qui dure des mois, presque un an c’est la blessure du héros : psychologiquement il aura la force du héros » martèle l’Italien. Mais quel effet ce retour aura-t-il sur des adversaires qui ont pris de l’assurance en son absence ? « Si Marc revient comme je pense, je pense que les adversaires doivent s’inquiéter. Ils se sentiront un peu réduits et ramenés à des limites plus normales » évalue Claudio Costa.

« Ils ont certainement eu l’occasion d’élargir leur force, de prendre davantage conscience de leurs possibilités. Je crois que Marquez trouvera un environnement plus agressif » reconnait-il tout de même. Avec autant d’avis, il est temps de faire un pronostic … « Je le vois sur le podium. Marquez n’est pas un homme de demi-mesures. Soit il est capable de bien courir, soit il rentre chez lui. Mais je pense vraiment qu’il ne rentrera pas chez lui … »

Il termine : « il y a aussi l’envie de revenir, renaître, conquérir ces lieux extrêmes qu’il avait l’habitude de vivre. Ce sera comme une nouvelle aventure pour lui : recommencer après une chute est psychologiquement un bon coup de pouce, même si cela peut être conditionné par les terribles blessures qui ont marqué son corps. Il sera encore plus fort qu’avant ».

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team