Danilo Petrucci a une carrière atypique. Rien, au départ, ne le prédisposait à arriver en MotoGP et encore moins avec le statut de pilote officiel. Formé au motocross, il a commencé à se faire connaître en WSBK dans les catégories d’entrée. Puis les Grands Prix se sont ouverts à lui avec une moto dérivée de la RSV4 et qui n’avait pas encore le soutien officiel de l’usine. Des débuts chaotiques mais probants qui ont ensuite tracé le parcours qu’on lui connait. Petrux s’en souvient et regrette la situation actuelle de la RS-GP …

Danilo Petrucci s’est révélé chez Ducati, où il a passé six ans, dont deux comme pilote du team usine. Il sera en 2021 dans la famille KTM dans l’équipe Tech3 qui a rapporté deux des trois victoires que revendiquent actuellement la RC16. Mais il y a aussi dans un coin de son cœur Aprilia, et le sentimental Petrux ne le nie pas.

Dans un « Live Show » sur GPOne il dit ainsi : « je suis redevable à Aprilia, nous avons eu des entretiens chaque année depuis 2017 ». Il ajoute : « c’était plus qu’un simple intérêt qu’Aprilia a montré, car nous avons rencontré Rivola à quelques reprises à Noale pendant mon séjour chez Ducati. J’avais toujours un contrat annuel, donc il y avait toujours la possibilité que mon contrat expire ».

Danilo Petrucci a toujours été en contact avec Aprilia

« Aprilia a toujours manifesté de l’intérêt et même une semaine avant mon départ chez KTM, nous avons eu une réunion avec Rivola, qui a montré un grand intérêt ». Mais Petrucci a choisi l’équipe KTM Tech3. On rappellera qu’Aprilia a aussi été victime de la loyauté envers Andrea Iannone, car Petrux reconnait qu’il ne voulait pas attendre la décision du tribunal international de sport sur la suspension pour dopage de Joe le Maniac, qui a finalement été prolongée à quatre ans.

Petrucci termine : « Aprilia a besoin d’un italien rapide et j’étais en haut de la liste de souhaits, mais ils ont clairement indiqué qu’ils respectaient la situation de Iannone et qu’ils voulaient attendre la fin. Mais je ne pouvais pas attendre aussi longtemps car les options devenaient de moins en moins nombreuses et j’aurais risqué de me retrouver sans moto. Je les ai donc remercié et signé avec KTM », explique celui qui a terminé douzième du championnat 2020.



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini