Entre Ducati et Andrea Dovizioso, si on s’est déterminé sur un trajet vers le renouvellement du contrat, force est de constater que l’on a choisi l’itinéraire qui compte à la fois le plus de kilomètres et qui dure le plus longtemps. On s’est même accordé une longue pause dans une aire pas forcément de repos au vu de l’ambiance. Car celle-ci s’est dégradée, marquant une nouvelle distanciation sociale et qui ne puise pas son fondement dans la crise sanitaire. La dernière sortie du manager Simone Battistella donne ainsi le ton, laissant même présager une année sabbatique pour le pilote…

Que Jorge Lorenzo ne profite pas trop de sa douce vie et des bons plats. Son sort de retraité n’est pas encore scellé. Entendez par là que chez Ducati, décidément, rien n‘est fait, si bien que le coup de fil qui le remettrait en selle au sens propre comme au figuré, qu’il a sous-entendu dans ses commentaires, pourrait bien arriver.

Simone Battistella a fait le point sur les discussions qu’il mène au nom de son pilote Andrea Dovizioso avec Ducati. Et on sent comme une certaine lassitude : « Ducati a décidé d’attendre et pour Andrea ce n’est pas un problème d’attendre. Nous avons montré la volonté de parler ces dernières semaines, mais ils préfèrent attendre. J’espère que cela ne créera pas de tension lorsque nous devrons jouer sur la piste. J’espère notamment que cette attente ne créera pas de tension en août, mois qui sera important. Brno et d’Autriche sont des courses fondamentales pour Ducati et Dovizioso ».

De cette révélation du manager sur le podcast MotoGP Mapping 21, on note que la pause a été unilatéralement décidée par Ducati qui prend ainsi la responsabilité d’aborder des rendez-vous essentiels en laissant son premier pilote dans l’expectative tandis que son second Danilo Petrucci sait qu’il est déjà viré, ce qui lui a permis de trouver un poste chez KTM… Il n’aura donc aucun compte à rendre.

Battistella a confirmé qu’il y avait eu des tensions dans la box Ducati l’année dernière : « à certains moments, oui, mais il y a souvent des tensions dans toutes les équipes. C’est normal quand on a du mal. Il y a eu des moments, par exemple après Assen et Sachsenring, où il y a eu des tensions. Dans chaque équipe, lorsque les résultats ne sont pas ceux attendus, c’est comme ça. Je pense que c’était la même chose chez Yamaha début 2019 » tente-t-il de relativiser.

« S’il y a des doutes, alors mieux vaut ne pas le faire »

Il a été demandé au manager de Dovizioso si l’obstacle au renouvellement était une question purement économique. Il répond : « pas nécessairement. Bien qu’évidemment il doit y avoir un accord économique. Nous devons être sûrs que nous voulons tous les deux faire la même chose. C’est important. S’il y a des doutes, alors mieux vaut ne pas le faire ».

Une dernière phrase qui met en perspective la solution de l’année sabbatique comme issue d’une situation bloquée : « Andrea veut un programme intéressant et des conditions correctes pour pouvoir travailler. S’ils ne sont pas là, il n’acceptera pas l’offre. Finalement, il attendra une autre proposition. Il se peut aussi qu’il se retrouve sans équipe en 2021, c’est une option que nous envisageons. Cependant, il ne pense pas au retrait, il se sent fort sur le plan psycho-physique. S’il n’y a pas de projet intéressant, il n’a pas l’intention de participer ».Et il ajoute : “nous n’avions eu que des contacts avec KTM , mais nous avons immédiatement compris qu’il n’y avait pas de conditions pour entamer des négociations. C’est le seul contact sérieux à ce jour. “

Pour 2021, Ducati s’est seulement assuré jusque-là les services de Jack Miller dans son team officiel. Andrea Dovizioso se remet d’une clavicule blessée et opérée après un accident dans une course de motocross, autorisée par Ducati. Il tiendra son poste à Jerez qui ouvrira la saison le 19 juillet. Au vu de l’état du marché des pilotes, aucune écurie ne semble être au diapason de ses trois derniers statuts de vice-champion du monde, puisque Petronas va signer Valentino Rossi tandis que Pol Espargaró est attendu chez Repsol Honda…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team