Joyeux anniversaire Fabio ! Le cap est passé : Fabio Quartararo a maintenant un âge supérieur au numéro qu’il arbore sur sa moto en compétition. Le Français souffle en effet ses 21 bougies aujourd’hui, ce qui est une unité de plus que son 20 qu’il aurait aimé arborer plus souvent cette année 2020. Mais les circonstances sont ce qu’elles sont, et il faut prendre son mal en patience, en attendant une reprise qui marquera des jours meilleurs pour tout le monde…

Ce moment viendra et Dorna y réfléchit d’ailleurs sérieusement. Mais revenons à Fabio Quartararo. Le tricolore a remporté plusieurs titres en 70cc, 80cc et 125cc sur le sol espagnol. Un palmarès auquel s’ajoute deux couronnes en FIM CEV Repsol Moto3. Le jeune prodige va justement profiter de ce statut pour faire son arrivée en mondial Moto3 dès 2015, avant même avoir atteint l’âge minimum de 16 ans. Le représentant du team Estrella Galicia décroche deux secondes places et deux pole au cours d’une saison qu’il finit malheureusement blessé. En 2016, le Niçois délaisse finalement sa Honda pour une KTM du team Leopard Racing, mais la réussite ne sera pas au rendez-vous. En 2017, il grimpe en Moto2 et empoche, au sein du team Pons, six Tops 10.

Le Français migre ensuite chez Speed Up. De là, un déclic se produira comme en témoigne cette deuxième place à Assen et ce triomphe en Catalogne, qu’il aurait presque pu répéter à Motegi sans une disqualification pour des raisons techniques. En 2019, Fabio Quartararo fait le grand saut en MotoGP, avec le tout nouveau Petronas Yamaha SRT où il se révèle véritablement, puisque ce ne sont pas moins de six pole et sept podiums qu’il sera en mesure d’aller chercher. Des résultats qui lui vaudront de terminer meilleur pilote indépendant en parallèle du trophée Rookie of the Year. En 2020, il est annoncé comme un des grands prétendants pour le titre… Lorsque les hostilités pourront commencer !

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team