Avec sa qualification en huitième position, Franco Morbidelli a parfaitement complété le magnifique tir groupé de Yamaha qui plaçait Valentino Rossi deuxième, Fabio Quartararo quatrième et Maverick Viñales sixième. Parmi les huit premières machines, la moitié étaient des Yamaha qui semblaient particulièrement à l’aise et performantes sur le nouveau revêtement du circuit de Silverstone. C’était la troisième fois cette année qu’il y avait 4 Yamaha parmi les 8 premières machines, après les GP d’Argentine et de Catalogne.

Yamaha n’a remporté qu’une seule victoire pour le moment cette année avec la première place de Maverick Viñales à Assen. Mais ce constructeur s’est imposé quatre fois à Silverstone en MotoGP (en 2010, 2012, 2013 et 2015), trois fois avec Jorge Lorenzo et une avec Valentino Rossi. Il est donc logique d’en déduire que le tracé convient bien aux caractéristiques de la machine. La seule question concernait son adaptation au nouvel asphalte, et les brillants essais ont levé tous doutes à ce sujet.

Franco Morbidelli commençait bien son British Grand Prix avec le cinquième temps en FP1, à 1.050 de son coéquipier Fabio Quartararo. Il poursuivait en FP2 avec le septième chrono à 0.958 d’El Diablo. Il terminait enfin les essais libres après la FP3 à la huitième place à 0.874 de Fabio, ce qui lui garantissait un accès direct à la Q2.

Dans cette Q2, il se classait de nouveau huitième, à 0.928 de la pole position de Marc Márquez. Il partira donc ce dimanche depuis la troisième ligne de la grille de départ, entre Andrea Dovizioso et Cal Crutchlow.

« Francky Morbido » est actuellement douzième au classement provisoire du Championnat du Monde, à 3 points de Pol Espargaró et à 4 de Nakagami. Cette année, sa meilleure qualification a été la deuxième place à Jerez, ce qui lui valut de s’élancer depuis la première ligne entre Fabio Quartararo et Marc Marquez. Il a terminé 6 fois dans le top 10 en 11 Grands Prix, avec 4 abandons, et comme meilleur résultat la cinquième place à Austin et à Assen.

Franco va disputer ce dimanche son 99e Grand Prix, après avoir participé à 71 épreuves en Moto2 (8 victoires, 21 podiums et le titre mondial en 2017) et 27 en MotoGP (meilleure place à l’arrivée : cinquième). Il est né à Rome il y a 24 ans.

Pour Franco Morbidelli, « Aujourd’hui, je me suis amélioré mais les autres l’ont fait aussi, donc nous sommes plus ou moins dans la même position mais avec un écart réduit, donc je suis heureux ».

« Par rapport aux dernières courses, je me sens mieux. J’ai réduit l’écart avec les meilleures Yamaha séance après séance ».

«  Nous avons trouvé le bon chemin et nous devons faire attention à le suivre et à ne pas le perdre à nouveau ».

« Il ne reste plus qu’à penser à la course, en envisageant une course avec les pilotes groupés. Je m’attends à une course de groupe car nous sommes nombreux à avoir le même rythme et les courses sur ce circuit ont souvent cette empreinte ».

« Compte tenu de la façon dont ces deux jours se sont passés, nous ne sommes pas loin des premières places et je serai satisfait de terminer dans les six ou sept premières positions ».

« Beaucoup de pilotes ont essayé les pneus durs à l’avant et à l’arrière. Je n’ai essayé que l’avant par manque de temps et les sensations ont été positives. Je suis donc convaincu que le choix ira presque pour tout le monde dans cette direction ».

Résultats des qualifications :

1 93 Marc MÁRQUEZ Honda 1’58.168
2 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’58.596 0.428 0.428
3 43 Jack MILLER Ducati 1’58.602 0.434 0.006
4 20 Fabio QUARTARARO Yamaha 1’58.612 0.444 0.010
5 42 Álex RINS Suzuki 1’58.670 0.502 0.058
6 12 Maverick VIÑALES Yamaha 1’58.762 0.594 0.092
7 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’58.762 0.594
8 21 Franco MORBIDELLI Yamaha 1’59.096 0.928 0.334
9 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’59.243 1.075 0.147
10 30 Takaaki NAKAGAMI Honda 1’59.427 1.259 0.184
11 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’59.487 1.319 0.060
12 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia 1’59.620 1.452 0.133
Q1 Results:
Q2 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’58.944
Q2 42 Alex RINS Suzuki 1’59.190 0.246 0.246
13 44 Pol ESPARGARÓ KTM 1’59.549 0.605 0.359
14 5 Johann ZARCO KTM 1’59.648 0.704 0.099
15 88 Miguel OLIVEIRA KTM 1’59.758 0.814 0.110
16 53 Tito RABAT Ducati 1’59.916 0.972 0.158
17 29 Andrea IANNONE Aprilia 2’00.240 1.296 0.324
18 63 Francesco BAGNAIA Ducati 2’00.362 1.418 0.122
19 50 Sylvain GUINTOLI Suzuki 2’00.660 1.716 0.298
20 55 Hafizh SYAHRIN KTM 2’00.700 1.756 0.040
21 99 Jorge LORENZO Honda 2’01.562 2.618 0.862
22 17 Karel ABRAHAM Ducati 2’04.845 5.901 3.283

Chronos de référence :

Record des essais : 1’58.168 par Marc Márquez (Honda) le 24/8/2019

Record du tour : 2’01.560 par Marc Márquez (Honda) en 2017

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MÁRQUEZ–Honda 230

2 Andrea DOVIZIOSO–Ducati 172

3 Danilo PETRUCCI–Ducati 136

4 Álex RINS–Suzuki 124

5 Valentino ROSSI–Yamaha 103

6 Maverick VIÑALES–Yamaha 102

7 Fabio QUARTARARO–Yamaha 92

8 Jack MILLER–Ducati 86

9 Cal CRUTCHLOW–Honda 78

10 Takaaki NAKAGAMI–Honda 62

11 Pol ESPARGARÓ–KTM 61

12 Franco MORBIDELLI–Yamaha 58

13 Joan MIR-Suzuki 39

14 Aleix ESPARGARÓ–Aprilia 33

15 Miguel OLIVEIRA–KTM 26

16 Francesco BAGNAIA–Ducati 24

17 Johann ZARCO–KTM 22

18 Andrea IANNONE–Aprilia 21

19 Jorge LORENZO-Honda 19

20 Stefan BRADL–Honda 16

21 Tito RABAT–Ducati 14

22 Michele PIRRO–Ducati 9

23 Karel ABRAHAM–Ducati 4

24 Sylvain GUINTOLI–Suzuki 3

25 Hafizh SYAHRIN–KTM 3

Photos © Petronas Sepang Racing Team


Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team