C’est une nouvelle identification qui fait passer des nuits blanches aux fabricants de casques. On l’appelle FRHPhe-01, ce qui n’est pas très évocateur mais terriblement mobilisateur pour les spécialistes des heaumes qui doivent ainsi se plier à une nouvelle réglementation obligatoire en MotoGP et en SBK depuis le mois de juin 2019. Un dispositif si draconien qu’à Barcelone, les pilotes avaient des Shark sur la tête mais estampillés d’une autre marque…

La première marque avoir été homologué est Shark avec le Race-R Pro GP FIM Racing n ° 1. Chez les concurrents, on court après le temps pour passer les tests et ainsi obtenir cette certification qui va au-delà des 6 points d’impact principaux nécessaires à l’homologation ECE 22.05, soit l’homologation européenne. Cette certification FRHPhe-01 nécessite 16 tests supplémentaires, ce qui correspond à la réglementation la plus exigeante. Une nouvelle génération de casques arrive, plus sûre.

Parmi ceux-là, on peut à présent ajouter les casques Suomy et KYT, mais seulement pour la taille M pour le moment.

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams :