La nouvelle a ébranlé la Formule 1 tandis qu’elle met les écuries Red Bull comme Alpha Tauri dans l’expectative : le constructeur Honda mettra un terme à son programme dans la catégorie majeure du sport-automobile fin 2021. Ceci au moment où son lourd investissement commençait pourtant à porter ses fruits. La raison ? Honda veut être, en 2050, un constructeur totalement vert. Entendez par-là avec une gamme de véhicules sans émission. Vu comme ça, on a du mal à imaginer que la branche moto ne soit pas impactée. Alors, qu’en est-il ?  

Honda quittera la Formule 1 à la fin de la saison 2021. La raison en est écologique, et c’est donc un choix industriel comme philosophique majeur. Dès lors, le constructeur de Tokyo peut-il être « vert » sur quatre roues et continuer à développer des moteurs thermiques pour des deux-roues ? Et partant de là, quid de l’engagement du blason ailé en MotoGP, en Moto3 comme en WSBK ?

Le contrat Honda avec Dorna arrivera à échéance fin 2021

Honda a annoncé vouloir être « climatiquement neutre en 2050 ». Le président de Honda, Takahiro Hachigo, a cependant rassuré au sujet de la moto : “la course est l’ADN de Honda. Comme pour les autres séries de course, nous continuerons avec notre passion habituelle.”

Il n’est donc pas prévu d’interrompre les projets de motos dans un proche avenir. Honda a déjà signé un contrat avec Marc Marquez jusqu’en 2024 inclus. Pol Espargaro et Alex Marquez sont également liés jusqu’à la fin de 2022… Cependant, Honda n’a pas encore signé de nouveau contrat avec le promoteur MotoGP Dorna pour la nouvelle période de contrat de 2022 à 2026… Une situation qui sera à suivre de près, d’autant plus que la rumeur voudrait que Repsol s’interroge fortement sur la suite à donner à son partenariat avec HRC en Grand Prix …



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team