C’est un signe des temps qui montre une relève de plus en plus précoce en Grand Prix. Marc Márquez en a été l’instigateur contemporain mais le mouvement semble s’accélérer. Une jeunesse qui a caractérisé l’officiel Honda à ses débuts en MotoGP en 2013, année où il a notamment battu le record du plus jeune vainqueur en catégorie reine. Une référence qui peut être contestée en 2020 par un pilote en la personne d’Iker Lecuona…

Marc Márquez au cours de sa carrière a établi plusieurs records de précocité. Le pilote espagnol détient ainsi le record du plus jeune pilote à avoir remporté une course MotoGP. Un exploit que l’officiel Honda a réalisé en 2013, lors du Grand Prix des Amériques, raflé à seulement 20 ans et 63 jours.

Les années suivantes en MotoGP, plus aucun jeune pilote n’est arrivé pour remettre en cause son record, même si, l’année dernière, Fabio Quartararo a montré quelques velléités pour se l’approprier. Mais le Français n’a finalement jamais fait mieux que second.

En 2020, à la lecture de la liste des engagés, un autre pilote pourra tenter l’assaut sur le record. Il s’agit d’Iker Lecuona, qui, du haut de ses 19 ans, aura une chance au Qatar pour tenter l’exploit de battre la référence de Marc Márquez. Cela étant dit, ça va l’occuper un moment puisqu’il se retrouve, pour sa première saison à ce niveau, au guidon d’une KTM RC16 au sein du team satellite Red Bull Tech3. Mais à cœur vaillant rien d’impossible dit-on… Rien que le fait de l’envisager montre à quel point les jeunes poussent pour s’imposer au sommet.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona, Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3