Jack Miller est le dernier double vainqueur en date pour Ducati et pourtant, sur le tracé du Mugello, au terme des qualifications du Grand Prix d’Italie, il occupe la place du dernier pilote en GP21. Devant, Bagnaia, son équipier, et Johann Zarco seront installés sur la première ligne. Mais l’Australien a étudié la situation en prenant en compte la Yamaha, l’Aprilia et les deux KTM autour de lui. Lui qui a trouvé des « clowns » sur la piste vendredi revient aussi sur le sketch joué en Q1 par Viñales et Marc Marquez…

Jack Miller a sauvé les meubles lors des qualifications du Grand Prix d’Italie. Jamais dans le coup pour une pole position, il a tout de même trouvé sa place sur la seconde ligne. Ce qui, au vu des caractéristiques de sa Ducati est un moindre mal. « Si nous prenons un bon départ, alors ça va, c’est la chose la plus importante » dit-il à ce propos. « Mais nous sommes plus ou moins heureux. Bien sûr, nous aurions pu être mieux.  Je le sais, le secteur 3 est mon talon d’Achille. Nous sommes bien dans les autres secteurs. Je suis l’un des pilotes les plus rapides des secteurs 1 et 2. J’ai également freiné un peu trop tard dans le virage 10. Puis je suis allé loin et j’étais mal placé pour le prochain virage. Telle est la difficulté au Mugello ».

Il ajoute : « j’ai également eu un problème de patinage de la roue arrière à la sortie du virage 12. Mais en général, je me sens bien. Le rythme est bon avec les pneus de course et je me sens bien. C’est ce sur quoi nous avons travaillé ce week-end jusqu’à présent ».

« Nous avons travaillé, nous avons minimisé les faiblesses. Vous ne pouvez pas avoir la moto parfaite partout. Parfois, ça peut aller comme ça. Bien sûr, nous pourrions avoir un peu mieux la moto sous contrôle. Mais nous avons certainement l’une des machines les plus rapides, surtout lorsque tout le monde a la même quantité de carburant à bord. Nous sommes dans une bonne position, je suis content d’être sur une Ducati » précise l’Australien.

Jack Miller: Bonne 5ème place sur la grille

Miller sur Marc Marquez vs Viñales en Q1 : « c’est entre ces gars-là »

Jackass n’oublie pas des KTM qui jouent les invitées surprise : « je ne m’inquiète pas vraiment pour la KTM. Ils étaient déjà forts et rapides à Doha. Nous pouvons rouler 357 km/h. Brad et Miguel seront certainement forts, ils peuvent bien gérer les pneus, ils sont forts sur ce plan ». On rappellera cependant que Brad Binder a égalé le record de vitesse de Johann Zarco fait à Losail avec 362.4 km/h. La RC16 marche bien !

Miller termine sur l’action de Marc Márquez en Q1 sur Viñales : « ce n’est pas mon truc, c’est entre ces gars-là. Vous ne pouvez pas faire grand-chose à part piloter comme si de rien n’était. Mais il est très, très difficile de rester calme. C’est comme un jeu quand, par exemple, un enfant copie ». Un jeu puéril qui se joue tout de même à près de 360 km/h.

MotoGP Italie J2 : qualifications

Crédit classement motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team