En 2021, Jack Miller sera le nouvel Australien à entrer dans l’histoire de Ducati en Grand Prix comme pilote officiel. Une sacrée responsabilité si l’on veut bien se souvenir que le précédent était un certain Casey Stoner qui est toujours le seul, depuis 2007, à avoir apporté la couronne des pilotes à la marque de Borgo Panigale. L’enjeu est d’ailleurs tel que l’illustre compatriote du natif de Townsville depuis 1995 donne parfois des conseils à son cadet via les réseaux sociaux …

Jack Miller succède en tant qu’Australien sur les tablettes Ducati à Casey Stoner. Lorsque l’on sait ce que dernier a accompli pour la marque pendant qu’il portait la combinaison rouge, il va sans dire que le surnommé « Jackass » est attendu au tournant… Miller est présent en MotoGP depuis 2015, année où Casey Stoner jouissait déjà de sa retraite précoce. Et s’il a un Grand Prix dans la catégorie accroché à son palmarès, ce n’est pas grâce à une Ducati tandis qu’il n’a jamais concrétisé sur piste sèche …

Cela étant dit, la fin de saison de Jack Miller a été solide, si bien qu’il semble arriver au bon moment au bon endroit. Une situation qui ne laisse pas insensible Casey Stoner. Lorsqu’on demande à Miller s’il a des contacts avec son aîné, il révèle sur Motorsport-total : « il m’a envoyé quelques messages quand on était en Autriche, par exemple. Il m’a donné quelques conseils sur l’épaule, sur comment on peut aller mieux le plus vite possible ».

Jack Miller : ” les sages paroles d’un grand champion comme lui sont toujours gentilles”

Des conseils apparemment judicieux car malgré sa gêne, Jack Miller s’est battu pour la victoire contre Pol Espargaró, les deux rendant néanmoins les armes sur la ligne d’arrivée à un troisième larron : Miguel Oliveira. En 2021, après trois ans chez Pramac-Ducati, Jack Miller rejoindra l’équipe d’usine italienne pour suivre les traces de Casey Stoner, qui en 2007 est devenu le premier et jusqu’à présent le seul pilote Ducati à gagner le titre MotoGP.

Miller ajoute : « de temps en temps, il m’envoie des messages sur Instagram, ce que j’apprécie beaucoup. Quelques sages paroles d’un grand champion comme lui sont toujours gentilles. D’autant que nous sommes tous les deux Australiens. Malheureusement, nous sommes un peu isolés dans le paddock nous ne sommes pas très nombreux. C’est donc cool de voir Casey s’occuper d’autres Australiens. J’apprécie vraiment ça ». On rappellera qu’il y a aussi Remy Gardner en Moto2 comme « Aussie ».



Tous les articles sur les Pilotes : Casey Stoner, Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team