Après le team officiel Yamaha qui a déterminé très tôt sa paire officielle composée de Viñales et de Quartararo, après l’équipe Repsol Honda qui a pris un bail à long terme avec Marc Márquez, et après Suzuki qui a confirmé sa volonté de jouer la carte jeune en compagnie d’Álex Rins et de Joan Mir, le team Petronas Yamaha devrait être la prochaine structure à annoncer son lineup pour 2021 et peut-être même au-delà. A moins que Ducati ne lui fasse les freins. Mais la situation chez les Malaisiens semble plus claire…

Chez Petronas Yamaha, le départ des négociations sur l’après l’ère Fabio Quartararo a eu du mal à se concrétiser, mais maintenant qu’elles sont lancées, le rythme vers leur conclusion est rapide. Johan Stigefelt , directeur de l’équipe de SRT–Petronas, qui a aussi été un ancien pilote 250 et le chef d’équipe du team Stiggy Honda dans le championnat du monde SBK, a en effet commenté sur Moto.it : « l’intention de notre équipe est de définir les pilotes avant la première course prévue à Jerez. »

Ce qui veut dire qu’en arrivant à Jerez mi-juillet pour un Grand Prix d’Espagne qui lancera le 19 une saison 2020 à au moins douze courses, tout sera gravé dans le marbre. On sait que la situation la plus simple à résoudre est celle d’un Franco Morbidelli qui n’a plus à craindre l’ombre d’un Jorge Lorenzo furtivement aperçue. Mais c’est sur le nom de son équipier que l’attention s’arrête.

“Nous devons impliquer nos sponsors dans cette affaire”

Dans un premier temps, Petronas a rappelé avec force sa vocation de révéler la jeune génération de pilotes, plutôt que d’embellir la fin de carrière de vétérans. Mais ce dernier s’appelle Valentino Rossi, ce qui le met hors norme. Stigefelt précise : « Rossi est le pilote le plus important du MotoGP et l’un des sportifs les plus célèbres du monde : il est évident qu’il intéresse notre équipe. Mais il est clair que nous devons impliquer nos sponsors dans cette affaire. Je pense que tout le monde est intéressé par cette solution, mais l’opportunité doit être créée. »

Sous l’impulsion de Yamaha, elle le sera, avec ou sans contact direct entre le « Doctor » et Razlan Razali, le plus haut représentant de Petronas sur les circuits.



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team