Johann Zarco a été à Jerez d’un rassemblement peu banal en MotoGP. Rarement, en effet, il a été vu un constructeur amené sur un circuit ses six pilotes engagés en Grand Prix, avec le pilote test sur la dernière GP21 en prime, pour une remise en jambe avant d’attaquer les véritables essais de l’intersaison qui commenceront début mars au Qatar. Un moment privilégié apprécié par Johann Zarco comme par ses autres collègues qui ont dû, aussi, se contenter d’une Panigale V4S dont la promotion est ainsi faite …

Johann Zarco ne regrette pas en effet son escapade à Jerez avec sa Panigale V4S. Le Français, qui sera un pilote Pramac en 2021 sur une des dernières Desmosedici a ainsi commenté : « deux jours de plus à Jerez pour l’entraînement. Malheureusement, nous avons eu du mauvais temps pendant un jour et demi, mais nous avons pu profiter de quelques heures à la fin du deuxième jour ».

« Nous sommes assez heureux avec tout le groupe que nous sommes. La compétition est la compétition, nous courons tous pour nous-mêmes mais je crois que nous pouvons tous être performants avec la Ducati et profiter de la saison 2021 de MotoGP ! » termine le double Champion du Monde de Moto2.

De son côté, le nouveau pilote d’usine Pecco Bagnaia a commenté : « c’était très agréable même si, à cause de la météo, nous n’avons pu faire qu’un après-midi d’essais. Cependant, nous avons réussi à faire 80 tours et c’est très important. Je suis content, il me manquait ces sensations et la V4 est une moto très proche du MotoGP pour les sensations. J’avais vraiment une grande envie de piloter une moto. ”

« Nous avons fait une dernière sortie tous ensemble pour le plaisir »

Le rookie Enea Bastianini a ajouté sur la sportive que l’on trouve dans les concessions Ducati : « vraiment beaucoup de puissance et de plaisir. Je m’attendais plus à une moto de route, mais c’est vraiment une machine de compétition. Nous avons réussi à faire suffisamment de tours même si la météo n’était pas des meilleures. La piste était assez sèche et j’ai bien aimé ».

De l’autre côté du box, Luca Marini a réussi à boucler environ 80 tours. Lui aussi était extrêmement satisfait de la Panigale : « après des mois de repos, remonter sur la moto était incroyable. Revenir sur la Panigale est excellent. Malheureusement, nous n’avons pas pu rouler beaucoup à cause de la météo, nous avons fait environ 80 tours. Nous avons également fait une dernière sortie tous ensemble pour le plaisir. Ils vont tous très bien. Je suis vraiment content et j’espère réessayer bientôt cette moto ».



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac