Lors de ce Grand Prix de Malaisie, Marc Márquez a tenté de donner des pistes à Jorge Lorenzo pour dompter la Honda. Dont celle-ci, pour le moins originale mais qui en dit long sur la démarche de l’octuple titré dans le milieu : il faut tomber au moins une vingtaine de fois avant de comprendre le fonctionnement de la RC213V. Un discours qui ne peut que déprimer un Jorge Lorenzo peu enclin à jouer les acrobates et revenant péniblement de blessure. Por Fuera a répondu, avec style…

MarcMárquez a livré une piste à Jorge Lorenzo pour se sentir mieux sur la Honda. Il faut aller tout simplement au sacrifice. Une démarche entendue par Por Fuera qui se remet de vertèbres fracturées… « C’est sans doute vrai puisqu’il a remporté six titres mondiaux » commence le Majorquin. « On ne peut pas dire que ce n’est pas une bonne méthode au vu de ses résultats. Cela a fonctionné pour lui. Mais ce n’est pas mon style. Dans ma carrière, ça n’a jamais été le cas. »

Il précise : « je suis souvent tombé et je me suis blessé plusieurs fois, plus que lui, tout en chutant moins ». Car Jorge Lorenzo attire l’attention sur le fait que Marc Márquez sait gérer ces situations critiques : « il a un moyen de contrôler la moto qui est complètement différent de tout autre pilote. Il a développé une technique au coude pour éviter de nombreuses chutes. C’est spectaculaire à voir, tant sur le circuit qu’à la télévision ». Et il termine en affirmant qu’il suivra sa propre voie vers la Honda…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team