Au terme d’une saison 2020 haletante qui, dans le paddock, était aussi heureux que Suzuki qui sablait le Prosecco du titre pilotes de Joan Mir ? La réponse est KTM. La marque autrichienne, en effet, n’avait jamais connu une aussi belle campagne depuis qu’elle est engagée en Grand Prix. Une joie qui n’a pas seulement été vécue dans la catégorie reine qui plus est …

On ne sait ce que les Autrichiens de KTM vont nous réserver l’an prochain, mais quoiqu’il arrive ils auront connu la joie dans leur projet grâce à ce millésime 2020. En MotoGP, la RC16 s’est imposée à trois occasions dont deux sont dues au team Tech3 avec Miguel Oliveira. Mais la première réalisation de l’histoire de Mattighofen dans la catégorie majeure des Grands Prix restera pour toujours l’apanage de l’officiel et rookie Brad Binder.

De son côté, celui qui a connu le projet RC16 dès ses débuts, en l’occurrence Pol Espargaró, est monté le plus souvent sur le podium tout en enregistrant deux des trois pole-positions recensées. L’Espagnol est monté cinq fois sur le podium au total et a atteint la 5ème place du classement final du championnat, KTM se classant 4ème des Constructeurs, à seulement quatre points de la 2ème place. Le débutant Iker Lecuona a contribué à 3 des 27 résultats de KTM dans le top 10.

Mais ce n’est pas tout. Les couleurs KTM, à défaut des motos, ont été vues en Moto2 à trois occasions en haut d’un podium avec Jorge Martin, double vainqueur et Tetsuta Nakashima. Le duo s’est hissé sur le podium à huit fois occasions. Martin a également décroché une pole position pour se hisser au 5e rang du classement de la série. Nagashima a terminé à la 8e place au général.

Une saison incroyable selon KTM

En Moto3, le titre a été au rendez-vous avec Albert Arenas qui, au Qatar était devenu le centième vainqueur de la marque en Grand Prix. Avec sa RC4, le pilote Aspar est le quatrième Champion du Monde KTM de la catégorie mise en place en 2012. Celestino Vietti (1), Darryn Binder (1) et Raul Fernandez de Red Bull KTM Ajo (2)ont aussi concrétisé cette année. En 2020, KTM a remporté 8 des 15 manches. KTM a affiché 7 Pôles (6 pour Fernandez et 1 pour Binder).

Face à un tel bilan, Pit Beirer, directeur de KTM Motorsports a commenté : « quand les pneus ont refroidi et les outils ont été posés, nous avons fait le bilan. Et nous devons considérer 2020 comme la saison la plus difficile pour nous en seulement quatre ans de MotoGP, mais quelle saison incroyable. Toutes les statistiques parlent d’elles-mêmes. Je ne peux pas décrire à quel point il a été gratifiant de voir nos pilotes se développer, nos équipes, nos machines : tout le programme a fait de grands progrès. Le mérite en revient à chaque personne qui a joué son rôle, que ce soit dans des conditions difficiles sur le circuit ou chez nous, ici à l’usine. Nous avons fait un grand pas en avant en 2020 et nous continuerons à progresser la saison prochaine ».

Bilan KTM MotoGP 2020 :

8 podiums (1: Binder, 5: Espargaro, 2: Oliveira)

3 Pole Positions (2: Espargaro, 1: Oliveira)

4 meilleurs tours (2: Binder, 1: Espargaro, 1: Oliveira)

27 top 10 (5: Binder, 10: Espargaro, 3: Lecuona, 9: Oliveira)

Cinquième au championnat pilotes avec Pol Espargaro (meilleur classement KTM jusque-là)

Quatrième au championnat constructeurs (sur 6, meilleur classement jusque-là)

Troisième au championnat équipes : Red Bull KTM Factory Racing

Septième au championnat équipes : Red Bull KTM Tech3

Rookie of the Year: Brad Binder, Red Bull KTM Factory Racing



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP, Red Bull KTM Tech3