C’est le scénario plus que redouté par le MotoGP que va vivre la Formule 1 ce week-end à Silverstone. L’élite du sport automobile s’installe en effet sur le site anglais pour y vivre un nouveau meeting de sa saison. Comme pour le MotoGP, un strict protocole sanitaire est mis en place au vu de la pandémie qui sévit. Et il vient de prouver son efficacité, en révélant un pilote infecté par le Coronavirus. De ce qui va suivre de cette découverte sera regardé de près par le promoteur Dorna qui a devant lui un véritable cas concret…

Un Champion du Monde des sports mécaniques vient de déclarer son premier cas touché par le Coronavirus. Il s’agit du pilote mexicain Sergio Perez de l’écurie Racing Point. Il sera forfait pour le meeting britannique et le team cherche son remplaçant.

Il reste en en quarantaine, un sort que partageront ceux qui ont eu des contacts avec lui ces jours-ci. “Après l’annonce voulant que le pilote de Racing Point, Sergio Pérez, a effectué un résultat” non concluant “au COVID-19, nous confirmons que le deuxième test était positif. Pérez s’est auto-confirmé isolé à la suite des directives de respect de la santé publique et continuera d’observer les pratiques imposées par les autorités “.

Un cas concret qui sera regardé de près

Avec l’aide des organisateurs du Grand Prix de Grande-Bretagne, les autorités locales et le délégué de la FIA pour le COVID-19 cherchent tous ceux qui ont eu des contacts avec le pilote, les plaçant en quarantaine. Les procédures FIA et F1 sont utilisées pour que cela n’ait pas un impact plus large sur l’événement ” précise-t-on à la FIA.

Il sera intéressant de suivre l’évolution de cette situation, dans le cas où la même tuile tomberait sur les Grands Prix moto. Déjà, dans un premier temps, on constate que le pilote ne peut plus défendre ses chances sur la piste, ce qui est logique, tandis que les investigations et les contrôles sont en cours dans son équipe.