En revenant à Silverstone sur sa Honda, on aurait pu penser que les rumeurs entourant l’avenir de Jorge Lorenzo s’éteindraient d’elles-mêmes. En Autriche, Por Fuera avait ainsi défrayé la chronique du paddock en raison de contacts rapprochés avec Ducati. Puis il y a eu le Grand Prix de Grande Bretagne et ensuite les tests de Misano. Qui ont révélé un Lorenzo loin du compte, physiquement et moralement atteint. Du coup, les bruits repartent de plus belle…

Et ces spéculations sont comme une chronique d’un départ de chez Honda annoncé. Voire même d’une retraite à envisager. De Speedweek à Tuttomotoriweb, on s’accorde à dire que l’on ne verra pas Jorge Lorenzo à Misano, qui sera le théâtre du prochain Grand Prix à compter du 13 septembre. Pire, Aragón qui suit ne serait pas plus au programme. Et lorsque l’on sait qu’à partir de là, on entame une campagne d’outre-mer faite de quatre meetings, on finit par se demander si la copie n’est pas déjà rendue pour Lorenzo.

A Silverstone, le quintuple champion du monde est arrivé sur la piste après avoir perdu quatre kilos de masse musculaire pendant sa pause forcée, et se plaignant de douleurs aiguës. Face à une situation aussi critique, Honda pourrait donc devoir prendre une autre décision inconfortable et déplaisante : remettre Lorenzo sur le banc et prolonger sa période de convalescence.

Nous verrons si Stefan Bradl reçoit un nouvel ordre de mobilisation. Mais certains vont plus loin. D’autres pilotes dans le passé ne se sont jamais complètement remis d’une blessure aussi grave que celle subie aux vertèbres par Por Fuera. Ainsi Hiroshi Aoyama, ancien champion du monde de la classe 250 et pilote Honda, dont le directeur actuel, Alberto Puig, était même l’entraîneur personnel.

Jorge Lorenzo n’a pas caché que sa priorité du moment lorsqu’il est en MotoGP, c’est avant tout d’éviter une nouvelle chute. Le tout sur une moto qui ne lui a jamais donné confiance. Par ailleurs, cette situation est regardée d’autant de plus près par les dirigeants de Honda que, depuis l’Autriche, ils savent qu’il y a un Johann Zarco disponible pour un nouveau défi.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team